À la uneActualitéFootSport

Euro 2016 – Le Portugal sort la France en finale

L’équipe de France est officiellement éliminée de l’Euro 2016. Alors que tout semblait présager une victoire des hommes de Didier Deschamps, les Bleus ont été défaits aux portes du titre, devancés de peu par le Portugal (1-0).

Malgré de multiples occasions de part et d’autre, les Français ne peuvent sortir de ce match qu’avec énormément de regrets après tout le travail accompli depuis le début de la compétition. L’unique but d’Eder pourrait donc bien faire effacer l’exploit réalisé face à l’Allemagne.

Une France dominatrice…

Pourtant, dès l’entrée en jeu, les Bleus avait fait bonne impression à l’image de la première grosse occasion du match, signée Antoine Griezmann. Servi par Giroud, le madrilène réalise une belle tête lobée, malheureusement détournée grâce à la bonne détente du gardien portugais Rui Patricio (9e). Les Français, bien que dominateurs, ont eu du mal à concrétiser leurs actions, la faute à une bonne couverture de Pepe. Parmi les dangers français, Moussa Sissoko a mis beaucoup de conviction dans ses accélérations balle au pied à l’image de son magnifique grand pont. Le joueur de Newcastle a bien failli ouvrir le score en inquiétant le portier adverse d’un tir surpuissant mais finalement repoussé. Les hommes de Didier Deschamps sortent à la pause avec un score vierge (0-0) mais avec la possession du ballon ce qui leur a permis d’avoir l’avantage psychologique pour la seconde période.

La première période a d’ailleurs été perturbée par un étrange scénario, la sortie de Cristiano Ronaldo (25e). Le madrilène est sorti sur blessure sur un contact avec Dimitri Payet. Après avoir par deux fois réclamé des soins, la star portugaise a finalement demandé une civière, les larmes aux yeux. Alors que les attentes étaient portées sur lui, il n’a touché que huit ballons et malgré cela, cette victoire de haute importance lui donne un avantage dans la course pour le ballon d’or.

ca3d1

Cristiano Ronaldo, touché au genou gauche, a joué à peine 25 minutes de la finale de la compétition.

… mais malchanceuse

Un second acte qui voit naître de multiples occasions, à commencer par Griezmann qui manque son coup de tête sur un centre de Coman alors que Rui Patricio était battu (66e). Quelques minutes plus tard, ce dernier réalise un nouvel arrêt sur une frappe de Giroud (75e). A la 80e minute, c’est au tour de Hugo Lloris de dégager sa cage, contraint à un double arrêt suite au tir de Nani sur le côté droit puis dans un second temps la tentative de retourné de Quaresma. Moussa Sissoko tente lui aussi sa chance pour les Français d’une frappe lointaine puissante, encore repoussée (83e). La grosse occasion française qui fera rager les Français pendant des mois en la revoyant est bien évidemment celle d’André-Pierre Gignac qui trouve le poteau dans le temps additionnel (90+2) alors qu’il avait véritablement la balle de match au bout du pied.

Une fin tragique

Dans les prolongations, Guerreiro touche le montant français sur un coup franc sifflé à l’encontre des Bleus pour une main en fait commise par Eder. Eder, qui après avoir vu sa tête smashée refoulée par Lloris (104e), finit par donner la victoire aux Portugais d’une frappe lointaine du pied droit (109e). La France, crucifiée, ne parviendra pas à revenir dans les minutes restantes et gardera un goût amer de cette fin d’Euro, malgré tout le mérite qui doit être accordée aux joueurs.

Malgré une légère domination français dans la possession, le match est resté très ouvert notamment en deuxième période où elle a vu naître beaucoup d’occasions des deux côtés. Didier Deschamps peut tout de même se féliciter de la qualité de son effectif et de la beauté du parcours de ses joueurs et même si l’objectif final n’est pas accompli, l’équipe de France laisse présager un bel avenir par la suite avec à sa tête et on lui souhaite, Didier Deschamps.

Marius Bocquet

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneFrancePolitiqueSociété

Emmanuel Macron sur Brut : "On est beaucoup plus contrôlé par la police quand on est un garçon qui n'a pas la peau blanche"

À la uneCulturePop & GeekSéries Tv

"Game of Thrones" : le tournage du spin-off "House of Dragon" débute en 2021

À la uneFrance

Pour Noël, la FDJ a mis le paquet en cadeaux et bien d'autres surprises !

À la uneCinéma

10 répliques cultes des films d'action

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux