À la uneActualitéCultureInternationalMusique

Eurovision : les Français choisiront

Pour la première fois depuis 2007, France 3 a décidé d’organiser une finale nationale où le public choisira la chanson qui représentera la France au Concours Eurovision de la Chanson, les 5, 7 et 9 mai prochains à Copenhague, au Danemark, vainqueur en 2013. Après 6 ans de choix interne, ce choix est une petite révolution dans le rapport complexe qui unit les Français à l’Eurovision.

Ils sont dans l’ordre de 400. Environ 400 fans français qui, pour la plupart, se rendent chaque année sur place pour assister au Concours Eurovision de la Chanson, qu’on pourrait résumer par une semaine de festivités paneuropéennes où tous les genres cohabitent joyeusement. Par rapport à la population française, ce nombre est très faible. Il représente l’une des plus petites communautés nationales de fans d’Europe. Pour 2014, ceux-ci, ainsi que la totalité des internautes français, pourront choisir qui envoyer à l’Eurovision, début mai prochain.

  • DEUX BOYS BAND ET UNE SOLISTE

Depuis 2008, c’était la même méthode : un comité se réunissait en interne, à France 3, et sélectionnait un artiste et une chanson pour représenter la France à l’Eurovision. Les résultat furent plus ou moins bons : si Patricia Kaas a ramené une belle 8e place de Moscou, en 2009, Amandine Bourgeois, l’année dernière, n’a pas fait mieux que 23e sur 26 pays finalistes. En chute libre au classement depuis 2009, la France et France 3 devaient changer de méthode. C’est désormais fait : trois artistes, sélectionnés en interne, défendront chacun leur chanson dans l’émission « Les chansons d’abord », sur France 3 le dimanche à 17h10. Ils l’interprèteront une première fois le 26 janvier, puis un vote sur Internet sera organisé, ponctionné par les votes de jurys professionnels de la musique ; le vainqueur sera annoncé dans la même émission le 2 mars 2014, juste avant la date limite de connaissance de la chanson imposée par l’EBU (European Broadcasting Union), qui organise le Concours.

Justement, qui sont ces trois artistes qui espèrent fouler la scène du B&W Hallerne, à Copenhague, en mai prochain ? D’abord, deux boys band, assez différents l’un de l’autre. Destan est composé de 3 membres (Dean, Killian et Quentin), et surfe plutôt sur la vague des « One Direction ». Encore relativement peu connus, n’ayant sorti qu’un seul single assez discret (« Vole »), ils gagneraient forcément à faire connaître leur pop pétillante, non sans rappeler les 2 be 3. L’autre boys band, qui compte aussi 3 membres, s’appelle Twin Twin. C’est l’exact inverse de leurs concurrents : dans un univers coloré, totalement déjanté, ils produisent un étrange mélange de genres qui n’est pas pour déplaire. Leur single « By my side » en est la parfaite illustration. Et la 3e, c’est Joanna Lagrave. Connue pour avoir échoué de peu à la victoire dans feu la « Star Academy », elle a sorti un single, « L’école des duplicatas », sans réel succès. Sa voix soul, qui peut s’adapter à de nombreux genres, pourra séduire les votants.

En attente des chansons actuellement, on peut tout imaginer pour représenter la France, du fantasque des Twin Twin à la fraîcheur de Joanna Lagrave, en passant par la bonne humeur des Destan. Espérons juste que le public et le jury feront le bon choix…

 

esc14

Une idée du graphisme de l’Eurovision 2014, qui promet beaucoup de qualité

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneEnvironnementInternational

Environnement : cette année, le « jour du dépassement » sera atteint le 29 juillet

À la uneActualitéFrance

Dès septembre, des salariés sans pass sanitaire pourront être licenciés

À la uneSport

Avec AEW Dynamite Fyter Fest, le catch rime avec succès et fraîcheur

À la uneActualitéSéries Tv

Netflix dévoile un nouveau teaser pour la saison 5 de ‘La Casa de Papel’

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux