À la uneInternational

Explosions à l’aéroport de Kaboul : l’État islamique revendique l’attaque

Deux importantes explosions se sont produites durant la journée du 26 août à l’aéroport de Kaboul alors que les évacuations se poursuivaient. L’attaque, revendiquée par l’El, aurait fait au moins 85 victimes et plusieurs dizaines de blessés.

Alors que les forces armées américaines et françaises poursuivent les évacuations à l’aéroport de Kaboul, le porte-parole du Pentagone, John Kirby, a confirmé que deux explosions se sont produites dans l’après-midi du jeudi 26 août aux alentours de 15h, à proximité de l’aéroport de Kaboul, où des milliers d’Afghans tentant de fuir le pays sont massés depuis plusieurs jours. La première explosion, qui a retenti près d’Abbey Gate (l’une des trois portes principales de l’aéroport), a rapidement été suivie d’une seconde explosion à quelques mètres de l’Hotel Baron, où étaient logés plusieurs soldats Américains. Selon les dernières informations communiquées, le groupe État islamique (l’El) aurait revendiqué l’attaque.

Au moins 85 victimes

Selon un dernier bilan provisoire dressé par l’AFP, ces explosions auraient fait au moins 85 morts, dont 13 soldats américains ainsi que des civils afghans, dont des enfants. Plusieurs dizaines de personnes ont aussi été blessées lors de ces explosions.

Une menace « imminente »

La situation en Afghanistan était déjà particulièrement tendue depuis plusieurs jours, alors que les Talibans avaient donné aux États-Unis jusqu’au 31 août pour quitter le territoire afghan. Plus tôt dans la journée du 26 août, plusieurs pays occidentaux — dont les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie — avaient ainsi appelé leurs ressortissants ainsi que le peuple Afghans à s’éloigner de l’aéroport de Kaboul face à la menace « imminente » d’un attentat-suicide, rapporte Le Monde.

Les opérations d’évacuation se poursuivent

Quelques instants après l’annonce de ces explosions, Emmanuel Macron s’est exprimé lors d’une conférence de presse en fin d’après-midi. Le Président français, qui fait état d’une situation qui s’est rapidement dégradée à l’aéroport de Kaboul, a tenu à assurer que la France continuerait ses opérations d’évacuation en coordination avec les États-Unis afin d’aider ses ressortissants encore présents sur le territoire ainsi que les citoyens afghans cherchant à fuir le pays. Emmanuel Macron a déclaré espérer évacuer encore plusieurs centaines de personnes avant le départ des forces armées françaises.

Selon le Général McKenzie, les États-Unis auraient déjà participé à l’évacuation de près de 104 000 personnes depuis le 14 août, jour de la prise de pouvoir des Talibans en Afghanistan. La France, elle, en aurait évacué plus de 2 500 personnes.

De leur côté, l’Espagne et le Royaume-Uni ont annoncé dans la matinée du vendredi 27 août qu’elles comptaient mettre fin à leurs opérations d’évacuation d’ici quelques heures, rapporte Libération. « Nous traiterons maintenant les [cas des] personnes que nous avons amenées avec nous, le millier de personnes environ à l’intérieur de l’aéroport » a expliqué Ben Wallace, ministre de la Défense du Royaume-Uni. « Nous essayerons de continuer à trouver quelques personnes dans la foule, là où nous le pouvons, mais dans l’ensemble, l’opération principale est maintenant terminée et nous n’avons plus que quelques heures. »

À lire aussi : Les talibans menacent les Etats-Unis en cas de présence prolongée en Afghanistan

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Willow : la bande annonce de la série est arrivée

À la unePop & GeekSéries Tv

Jude Law sera la star de Skeleton Crew, la nouvelle série Star Wars attendue pour 2023

À la unePop & GeekSéries Tv

Andor, la nouvelle série Star Wars, dévoile sa bande annonce et sa date de sortie

À la uneCinéma

Ray Liotta, la star des "Affranchis" disparaît à 67 ans

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux