À la uneActualitéFranceMédiasPolitiqueSociété

Facebook annonce un partenariat avec TF1 et Canal+

La social TV est en pleine évolution et veut devenir de plus en plus concrète. C’est en tout cas ce que désire le réseau social Facebook, puisqu’il a annoncé, ce week-end, qu’il irait engager un partenariat avec les groupes français TF1  et Canal+ afin d’analyser les commentaires et activités des internautes autour de leurs antennes.

Ce n’est un secret pour personne, les grands événements télévisés génèrent des millions de messages sur les réseaux sociaux, la télévision constituant l’un des sujets les plus discutés sur ces plateformes. Mais que disent les utilisateurs de Facebook au sujet de ces programmes télévisés ? Cette question aura, enfin, une réponse d’ici les mois à venir, grâce aux données partagées entre le réseau social et les deux groupes médias français.

Avec ce partenariat, similaire à celui signé en septembre dernier avec la chaîne américaine CNN, l’émission Today Show sur NBC,  le bouquet britannique BSkyB et les sites d’information Slate et Buzzfeed, Facebook poursuit son offensive internationale dans la social TV. Son objectif est de concurrencer Twitter qui propose déjà un service identique, depuis le rachat de la société Trendrr, qui étudie les données échangées sur le réseau social à propos des programmes diffusés à la télévision.

TF1 et ses filiales (TMC, HD1…) et Canal+ (avec i-Télé, D8, D17…) pourront ainsi connaître en temps réel et de manière anonyme le profil exact de ses téléspectateurs. Grâce à des outils d’analyses des commentaires, les deux groupes auront accès aux données sur l’âge, le sexe et la localisation de ceux qui commentent leurs émissions. Un outil puisant pour identifier, parmi les 26 millions d’utilisateurs de Facebook en France, dont 18 millions chaque jour, les sujets qui font réagir. Ce partenariat permettra ainsi de mieux cerner les cibles publicitaires, en proposant des offres couplées télé live et sociale, et de mesurer les publications sur un sujet précis, en temps réel, pendant la diffusion des programmes télévisés.

«On pourra, par exemple, savoir si telle émission de télé-réalité est plus commentée par les hommes ou les femmes, et la ville d’où ils viennent», a déclaré Dan Rose, VP Partenariats de Facebook, dans une interview au journal Les Echos d’aujourd’hui. «Nos outils vont, par exemple, permettre aux télévisions d’orienter leur contenu pour faire en sorte qu’il soit plus intéressant pour leurs téléspectateurs. A terme, elles peuvent espérer augmenter leur audience».

Selon une étude Orange-Terrafeminina, citée par Facebook, 52% des français commentent les programmes télévisés sur cette plateforme intéractive.

Par ailleurs, TF1 vient aussi de conclure un partenariat commercial avec Twitter, qui compte 8 millions d’utilisateurs en France, qui permettra de mettre en avant sur les fils de tweets des internautes, avec un ciblage précis, des vidéos de TF1 sponsorisées.

Related posts
À la uneActualitéBrèvesCultureMusique

Le Printemps de Bourges 2020 dévoile ses premiers artistes

À la uneActualitéCinéma

La reine des neiges 2 : Quand la glace rencontre les 4 éléments

À la uneActualitéBrèves

Pluie d'étoiles filantes ce vendredi au petit matin

À la uneBrèvesSéries Tv

Les espions de la terreur : les attentats du 13 novembre au cœur d'une nouvelle série

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux