Covid19: Emmanuel Macron se prononcera lundi à 20h. Prolongation du confinement au-delà du 15 avril. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneFemmesSanté

Femmes : rester assise trop longtemps accélère le vieillissement de 8 ans

Une étude américaine affirme que les femmes qui restent assises au moins 10 heures par jour vieillissent plus vite que les autres.

On le sait. La sédentarité fait mourir prématurément. Mais on sait dorénavant qu’elle fait aussi vieillir prématurément. Une étude américaine publiée dans la revue American Journal of Epidemiology l’a démontré.

Les femmes âgées dont l’activité physique est faible et qui restent assise plus de 10 heures par jour ont des cellules biologiquement plus vieilles de 8 ans que celles qui sont moins sédentaires. Pour le prouver, les chercheurs ont observé environ 1 500 femmes âgées de 64 à 95 ans. Ces femmes étaient enrôlées dans la Women’s Health Initiative (WHI), une cohorte portant sur les maladies chroniques chez les femmes ménopausées.

Femmes

Crédits : http://ici.radio-canada.ca/

Les participantes devaient ainsi répondre à des questionnaires. Elles devaient également porter un accéléromètre pendant 7 jours consécutifs, au réveil et pendant leur sommeil, afin que leurs mouvements soient enregistrés.

Des “télomères” plus courts

La conclusion est tombée. Les femmes qui effectuaient chaque jour moins de 40 minutes d’activité physique de niveau modéré à intense et qui restaient assises avaient des « télomères » plus courts. A l’inverse, les femmes qui restaient assises longtemps mais qui faisaient au moins 30 minutes d’exercice par jour ne souffraient pas de ce raccourcissement.

Mais qu’entend-on par “télomères” ? Les télomères sont des petites structures situées à l’extrémité des brins de l’ADN. Ils protègent ainsi les chromosomes de la détérioration. Mais au fur et à mesure que les cellules vieillissent, ils se raccourcissent naturellement. Leur longueur est donc liée à notre âge.

Femmes

Les télomères, représentés ici en rose, sont présents aux extrémités de tous les chromosomes. Crédits : futura-sciences.com

Mais pas seulement. Le raccourcissement des télomères est également associé au développement des maladies cardiovasculaires, du diabète et des cancers majeurs…

Trois Français sur quatre en danger

« On devrait commencer à réfléchir aux bénéfices apportés par l’exercice physique lorsqu’on est jeune, et l’activité physique devrait continuer à faire partie de notre vie quotidienne même quand nous vieillissons, et même à 80 ans. L’âge réel ne correspond pas toujours à l’âge biologique », notent les auteurs de l’étude.

Ces derniers expliquent que leurs prochains travaux porteront sur l’effet de l’exercice physique sur la longueur des télomères des populations plus jeunes et des hommes.

Selon le baromètre 2016 de l’association d’assureurs Attitude Prévention, menée conjointement avec Opinion Way en septembre, trois Français sur quatre sont en-dessous des 10 000 pas quotidiens recommandés pour la santé.

Related posts
À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Self Made, d'après la vie de Madame C.J. Walker

À la uneFranceMédias

Tous en cuisine ! : le carton de M6 en plein confinement

À la uneBons Plans

Delta Festival : Les inscriptions en ligne pour les bénévoles sont ouvertes

À la uneBrèvesSéries Tv

Dr Doogie : un reboot en préparation pour Disney+

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux