À la uneMode

Ferrari présente son premier défilé de mode

Ce weekend, la maison d’automobile Ferrari présentait, par le biais d’un défilé et de son créateur Rocco Iannone, leur toute première collection, aux influences de leur domaine de prédilection.

Ferrari s’élargit donc dans d’autres domaines, quand d’autres marques on pu le faire par le passé. On notera la collaboration entre Porsche et Aimé Leon Dore, ou bien Puma et BMW. Cette fois-ci c’est l’écurie italienne qui prend place sur les podiums de défilés.

Grâce à Rocco Iannone, anciennement directeur artistique de la maison Armani et Dolce & Gabbana, que la collection a pu voir le jour. Ferrari avait engagé le designer en 2019, en tant que responsable de la « Brand Diversification », un pôle de la marque qui n’avait pas encore communiqué sur les projets à venir. Voilà chose faite avec cette première collection et les débuts de Ferrari Style.

Iannone a vu les choses en grand avec cette collection, comme si la marque avait toujours su organiser des défilés digne des plus grandes maisons de haute-couture. Un décor saisissant à l’image de la marque, aux couleurs Ferrari. Le défilé se déroule dans une chaîne de montage de voitures, à Maranello, où se trouve le siège social. Le décor permet donc une immersion plus vraie que nature dans l’univers de Ferrari.

La collection comprend 52 looks, et on constate que 80% des pièces sont unisexes. Le premier mannequin a se présenter n’est autre que Mariacarla Boscono, l’égérie de la maison Givenchy. En ce qui concerne le dernier passage, il est marqué par Natalia Vodiavana, la femme du fils de Bernard Arnault.

Toute la collection s’inspire du design automobile de Ferrari, les pièces reflètent la direction artistique proposée pour les voitures. La fibre de carbone, habituellement utilisée pour le design d’intérieur des véhicules, est proposée sous forme de manteau lors du défilé. Du jamais vu dans le monde de la mode. La marque s’est fournie chez Puma et Ray-Ban pour accessoiriser de lunettes et de chaussures les vêtements imaginés par Iannone.

Les égéries de la nouvelle collection sont des pilotes de l’écurie : Charles Leclerc et Carlos Sainz.

Ferrari présente donc une collection à leur image, qui les projette dans un nouveau domaine. Cet investissement dans le monde de la mode va permettre à l’écurie d’élargir sa clientèle, notamment chez la nouvelle génération.

À lire aussi : Par vengeance, il écrase la Ferrari de son patron !

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCinéma

C'était il y a 25 ans ... la sortie de la franchise Scream (1996)

À la uneFrance

Devra-t-on présenter un pass sanitaire pour skier ?

À la uneCinéma

Disney repousse la sortie des films Marvel et d'Indiana Jones

À la uneInternational

La Corée du Nord lance un missile balistique en mer du Japon

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux