À la uneCinéma

L’histoire du Festival de Cannes en 10 anecdotes que vous ne connaissez peut-être pas (Partie 2)

2ème partie de notre retour sur les origines du Festival de Cannes en 10 anecdotes chronologiques que vous ne connaissiez peut-être pas

6- Mai 68 : les pavés et la plage.

Moins de 10 ans après, on retrouve Truffaut, Resnais et Godard, mais aussi Polanski, Lelouch, Claude Berri, Louis Malle et Jean-Pierre Léaud en croisade sur la Croisette. La colère gronde en France, et les cinéastes de la Nouvelle vague, ainsi que leurs collègues internationaux (Milos Forman, Carlos Saura) veulent montrer leur solidarité avec les mouvements étudiants. Résultat : André Malraux, Ministre de la Culture, démet Henri Langlois de son poste de directeur de la Cinémathèque. Les hostilités sont lancées, et les artistes décident de pirater le festival. Resnais et d’autres cinéastes retirent leurs films de la compétition, et le Festival subit les assauts des plus engagés. Après 8 jours chaotiques, le Festival ferme ses portes. Le film d’ouverture était Autant en Emporte le Vent.

7-Le festival en Super 8

Steven Spielberg (Président du Jury lors de la 66e édition) a commencé à exercer son talent tout petit sur la caméra super 8 familiale. Il produisit d’ailleurs l’hommage à lui-même de J.J. Abrams, avec Super 8. Et bien peu de gens le savent, mais pendant deux ans, le Festival de Cannes, jamais en panne de bonnes idées, a ouvert une compétition exclusivement réservée aux films tournés sous ce format. C’est la Quinzaine des réalisateurs qui chapeaute le projet en 1981. Mais en 1983, face au peu d’engouement que suscite l’idée, la section est close. Dommage.

8-La foudre des cieux frappe le Festival.

En 1983, le Festival s’ouvre avec une nouveauté remarquée : Un Palais des Festivals flambant neuf, celui que l’on connaît aujourd’hui, appelé “Le Bunker”, rapport à son architecture toute en béton et en cube. Seul le toit n’est pas achevé lorsque les festivités commencent. Tout se passe bien, jusqu’à ce que, manque de bol, une tempête se déclare vers la fin du festival, et arrache la toiture en construction. Le bal de clôture et la remise des prix auront donc lieu au Casino municipal.

9-La seule star qui n’aura pas sa photo à Cannes

Depuis la fin des années 50, Cannes est donc devenu une vitrine de plus en plus glamour de ce que le Cinéma fait de plus beau : des acteurs, des actrices, et des starlettes, qui aiment à se faire prendre en photo dans les soirées ou sur les plages de la Croisette. En 1983 toujours, une star n’a pas eu les honneurs des photographes. Ce qui, lorsque l’on connaît le nombre de paparazzis présents sur place, est un exploit. Isabelle Adjani, car il s’agit d’elle, est huée pendant sa montée des Marches, car elle a refusé de poser pendant le photocall et de se rendre à la conférence de presse de son film L’Eté Meurtrier, de Jean Becker. Plus drôle, une fois au milieu du tapis rouge, elle se retrouve face à des paparazzis qui lui tournent tous le dos, leurs appareils posés au sol. Sa carrière n’en a pas trop subi les conséquences, rassurez-vous.

10- Le festival de Cannes n’existe que depuis 2002

Cette année, nous fêtons la 70 ème Édition du Festival international du Film de Cannes. Devenu rapidement le plus grand rendez-vous de la planète Cinéma, il aura connu polémiques, scandales, soirées orgiaques et Palme d’Or. Pourtant, le Festival de Cannes ne l’est officiellement que depuis 2002. En effet, c’est à cette date que le nom de Festival de Cannes devient officiel. Nous assisterons donc à sa 15ème édition cette année. Heureusement pas de problèmes pour tous les cinéphiles : lorsque l’un d’entre eux vous dit “On se voit à Cannes”, tout le monde comprend que ça ne sera pas en plein mois d’aout.

A lire aussi : Bande-annonce pour le film d’ouverture du Festival de Cannes Les Fantômes d’Ismaël d’Arnaud Desplechin

Related posts
À la uneActualitéInternational

Prix Pulitzer : Une récompense spéciale pour la jeune femme qui a filmé le meurtre de Georges Floyd

À la uneActualité

“Marche des libertés” : Une manifestation contre l'extrême droite se tient aujourd’hui à Paris

À la uneActualité

Invalides : Quelle était cette fête géante et clandestine ?

À la uneFootSport

Euro 2020 : l'Italie bat facilement la Turquie

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux