Séries Tv

Fiction française: le bilan de la saison 2015-2016

La saison télé arrive à son terme et l’heure des bilans a sonné. L’occasion pour nous de revenir sur la saison écoulée en matière de fiction française et de dresser tops et flops.

Plus que jamais cette saison, la fiction française s’est bien portée, enchaînant les belles performances, tant en audiences qu’en qualité.
Dans La loi des séries sur Radio VL, nous avons reçu à notre micro toutes les équipes de séries de la saison fiction française. Il est temps de dresser le bilan et d’attribuer nos bons et mauvais points.

La déception de la saison: Marseille (Netflix)

Annoncée à grand renfort de com’ et comme le sauveur de la fiction française, Marseille s’est révélé comme un soap tout juste passable. A l’exception de la jeune génération de comédiens dont l’excellente Stéphane Caillard, la distribution ne sauve pas une histoire risible au possible. Même avec la puissance d’une chaîne comme TF1, l’audience est tout juste correcte. On a envie d’oublier très très vite.

Réécoutez notre émission ici

La déception de la saison (2): l’annulation de Falco (TF1)

Ce n’est pas la série que l’on juge ici mais bien l’annulation pourtant inévitable (sur laquelle on revient ici) en raison d’audiences en baisse. On a aimé le travail sur la série des auteurs dont Clothilde Jamin et Olivier Dujols, on aurait aimé que David Kammenos ait plus le temps de montrer son talent à porter cette série. Et on note les excellents débuts de Anne Sila, magnétique et envoûtante. On espère les revoir très vite.

Le plaisir de la saison: retrouver Chérif chaque année (France 2)

Chérif. Une série policière intelligente et fun. Une série qui ne se prend pas au sérieux mais qui ne prend jamais ses spectateurs pour des imbéciles. Une équipe d’auteurs portée par Lionel Olenga qui aime les séries et joue avec. Un vrai petit bonheur et une série qui ne cesse de progresser, de saison en saison.

Retrouvez notre émission sur Chérif saison 3 ici

L’incompréhension de la saison: l’échec de la saison 2 de Les revenants (Canal+)

Bien sûr la saison 2 de Les revenants s’est trop faite attendre. Bien sûr on avait totalement décroché de la série. Mais si on parle uniquement de qualité, cette saison 2 est du même niveau que la première, voire même un peu au dessus car elle maîtrise bien mieux sa narration et ne se perd plus en route. Un vrai plaisir à regarder et à suivre, toujours servie par une brochette de comédiens remarquables.

Le réalisateur de la saison: Philippe Haïm pour En immersion (Arte)

Philippe Haïm nous a offert avec En immersion, un petit bijou. Une oeuvre à part. Une vraie signature, tant dans la mise en images que que dans le soin apporté à la musique. On aurait tellement aimé en voir plus. Encore et encore. Un très bon auteur à retrouver très vite.

Retrouvez notre émission sur les réalisateurs de séries ici

La révélation de la saison: Angelo Bison pour Ennemi Public (RTBF)

Une série francophone belge se glisse dans notre bilan. Ennemi Public, une petite merveille qui ne cesse de s’améliorer au fil des épisodes. Angelo Bison y campe Guy Berranger, un tueur d’enfants libéré après 20 ans de prison. Sa composition glaçante est parfaite et le classe au rang des grandes figures de psychopathes de la télévision.

Ennemi Public Angelo Bison

Retrouvez notre émission sur Ennemi Public ici

(Avant d’en venir aux tops de cette saison, deux catégories totalement subjectives et assumées comme telles. Vous ne serez sans doute pas d’accord. Mais je veux mettre en avant une comédienne et un comédien que j’ai adoré voir cette saison. Je ne dis pas que ce sont les meilleurs. Juste que ce sont les deux que je souhaite mettre en lumière.)

La comédienne d’honneur de cette saison: Julia Piaton pour Le secret d’Elise (TF1)

On l’a dit dans La loi des séries, on a aimé cette série. Et Julie Piaton explose dans le rôle de cette mère qui perd tragiquement son enfant. Tout à la fois puissante et fragile, Julia Piaton nous a touchés et on a aimé voir une comédienne avoir enfin la place qu’elle mérite dans une fiction.

Retrouvez notre émission sur Le secret d’Elise ici

Le comédien d’honneur cette saison: Antoine Gouy pour Lazy Company saison 3 (OCS), Au service de la France saison 1 (Arte) et FranceKbek saison 2 (OCS)

Ce n’est pas une surprise si vous suivez La loi des séries mais on adore Antoine Gouy. Brillant comédien, vrai talent pour la comédie, il interprète ses rôles avec intelligence et parvient même, au milieu de la comédie, à nous toucher. Quand on vous dit que c’est un très bon, faites nous confiance !

Retrouvez Antoine Gouy ici

La scénariste de la saison: Fanny Herrero pour Dix pour cent (France 2)

Dix pour cent on l’a dit et redit, c’est l’une des découvertes de cette saison en fiction française. Mais cette série a aussi permis à une auteure non seulement d’exploser mais aussi d’exister comme “showrunner” aux côtés d’un réalisateur et d’un producteur ultra mis en avant. Elle a su donner vie à une série de bureau sur un univers qui pourrait rebuter et en faire une série branchée ET accessible.
Une auteure à suivre de très près.

Retrouvez notre émission sur Dix pour cent ici

La mention spéciale de la saison: Section Zéro (Canal+)

Oui cette série est très décriée. Oui beaucoup de gens n’ont pas aimé. Mais oui j’assume de dire fièrement que j’ai aimé l’univers de cette série, sa mythologie complexe mais néanmoins passionnante. Mais plus que ça, j’ai aimé retrouver l’univers de l’une des personnalités les plus attachantes que j’ai eu le plaisir de croiser cette année à savoir Olivier Marchal. Un écorché vif qui met ses douleurs au service de son art. Un vrai artiste comme on les aime.

Retrouvez notre émission sur Section Zéro ici

COUP DE CŒUR DE LA SAISON:
Baron Noir (Canal+)

Baron Noir a su s’imposer en 8 petits épisodes comme une très bonne série politique. Portée par un Kad Merad magistral, la série nous plonge avec finesse et justesse dans les arcanes de la sphère politique. Très très loin de la prétentieuse Marseille.

LA SERIE DE LA SAISON:
Lazy Company saison 3 (OCS)

Nos chouchous. On les aura aimés jusqu’au bout. Avec cette 3ème et dernière saison, les auteurs de Lazy Company auront su accompagner leurs personnages fétiches dans leur dernier voyage. Est-ce que c’est LA meilleure série de l’année ? Honnêtement je n’en sais rien mais c’est sans conteste celle qui m’aura donné le plus de plaisir. Auteurs comme acteurs, à tous les niveaux ils ont œuvré pour en faire une série déjà culte. Merci à vous de nous prendre pour des gens intelligents avec une fiction de pur divertissement. Bouyahhh!!!!

Retrouvez notre émission spéciale saison 3 ici

Crédits: OCS/ Canal+/ TF1/ Canal+/RTBF
(NB: à l’heure d’écrire ce bilan, l’auteur de ces lignes n’a pas encore vu Le bureau des légendes saison 2)

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
La Loi des SériesSéries Tv

Charlie Dupont ("La faute à Rousseau" saison 2) | La loi des séries #582

À la uneSéries Tv

Disparition de Jean-Claude Balard, la voix Mendoza dans Les cités d'or ou de Mack dans Côte Ouest

À la uneSéries Tv

L'art du crime : France 2 lance le tournage de la saison 6

ActualitéCulturePop & GeekSéries Tv

Qui est exactement Miss Marvel, ce personnage de la nouvelle série Marvel ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux