À la uneActualitéCultureMusiqueSortiesTalents Frais

Focus sur le Spectacle Musical, La Légende du Roi Arthur.

La Légende Du Roi Arthur ; un spectacle musical créé par Dove Attia, chorégraphié et mis en scène par Giuliano Peparini. La comédie musicale retrace le destin tragique du roi Arthur et de la reine Guenièvre. Les deux protagonistes vivent une idylle complexe et agitée : le cœur de la reine balance entre son époux et Lancelot, un proche du roi .

Rencontre avec des membres de la troupe; il sont chanteurs, musiciens, comédiens, danseurs ou polyvalents. On y découvre des artistes passionnés, humbles, travailleurs, lucides sur le métier, avec des parcours riches et variés.

Camille Lou - GuenièvreCamille Lou ( La Reine Guenièvre)

Parle-nous de ton parcours avant d’intégrer la légende du roi Arthur.

La musique est arrivée assez tôt, étude du chant, le violon et aussi la guitare. J’ai participé à des concours de chant locaux, puis je me suis lancée dans mon projet solo, un album “La grande aventure” au style pop-rock sous le nom de Jimmie. Cela m’a permis de faire pas mal de premières parties dont Cœur de Pirate et des rencontres.

J’ai rencontré Dove Attia dans un restaurant, j’ai chanté un morceau. Intéressé, il m’a parlé des auditions qui auraient lieu pour sa prochaine comédie musicale.

Quelque temps plus tard je devenais Olympe, servante de Marie-Antoinette, dans la comédie musicale 1789, Les Amants de la Bastille. J’ai par la suite participé à l’album “We Love Disney ” en duo avec Garou sur le titre de La Belle et la Bête. Je me suis consacrée à mes projets solo. J’ai ensuite été contactée à nouveau par Dove pour intégrer la troupe de La Légende du roi Arthur et jouer le rôle de la reine Guenièvre.

Des conseils pour faire ce métier ?

Être le plus complet possible, travailler encore et toujours, tout chanter ; ne pas rester uniquement dans son style musical et rester fidèle à soi-même.

Charlie Boisseau - LancelotCharlie Boisseau (Lancelot)

Certains t’auront sans doute déjà reconnu car tu as participé à la saison 3 de The Voice, comment t’es-tu retrouvé sur le spectacle?

Dove Attia était devant sa télé lors de mon passage à The Voice, il a apprécié ma prestation et m’a contacté pour savoir si je serais intéressé pour intégrer le projet ; j’ai passé le casting et j’ai eu le rôle.

Comment as-tu commencé la musique ?

Je suis issu d’une famille de musiciens ; mélomane, mon père est auteur-compositeur, il joue de la guitare; mes grands-parents chantaient, ma tante aussi. J’ai toujours baigné là-dedans; j’ai commencé à jouer du piano à l’âge de sept ans, pendant 13 ans, du piano classique. Puis, sans jamais chanter tout en fredonnant, j’ai pris ma guitare et commencé le chant.

Thomas Ronzeau - GauvainThomas Ronzeau (Gauvain)

Quand as-tu commencé ta carrière ?

J’ai commencé un peu tard ma carrière j’avais 21- 22 ans, je faisais totalement autre chose et ça a été une espèce d’envie. Je me suis dit “si je ne le fais pas maintenant je ne le ferais jamais“. J’ai étudié au Conservatoire et à l’école d’art dramatique à Paris. J’ai bossé sur pas mal de comédies musicales comme “Aladin, le musical” ou “la Petite fille aux allumettes”.

Un moment précis qui t’a donné l’envie de faire ce métier ?

Le spectacle Cabaret aux folies Bergères, ça a été le déclic.

Tamara Fernando - LeïaTamara Fernando ( Leïa)

Quand est-ce que la danse est entrée dans ta vie ?

J’ai commencé la danse à l’âge de 5 ans par la danse classique au conservatoire. J’ai étudié le classique, le contemporain, le modern jazz en danse étude, école le matin et danse l’après midi. J’ai travaillé dans des compagnies de danses, néo-classiques et contemporaines. Ensuite j’ai travaillé dans des comédies musicales, des pièces de théâtre; puis après je suis retournée en compagnie.

Quel est ton avis sur la représentation de la danse aujourd’hui en France ?

Je pense qu’on a beaucoup de chance en France au niveau de la culture et j’espère que ça va rester comme cela même si je sens qu’il y a quand même un petit déclin en Europe. Beaucoup de compagnies et de théâtres ferment. De plus en plus de producteurs sont frileux pour produire certains projets mais j’espère qu’on va quand même garder cette richesse culturelle que la France possède.

David Alexis - MerlinDavid Alexis ( Merlin)

Quand as-tu démarré le métier ?

Je viens d’un milieu circassien à l’origine : papa était forain, donc je me suis dirigé vers l’orientation circassienne et puis j’ai eu de belles rencontres au tout début de ma carrière. Je suis ensuite entré dans une école de théâtre, j’ai pris des cours de chant, de danse, de claquettes, j’ai eu une formation assez complète.

A l’époque il n’existait pas de formations au même endroit, aujourd’hui on a tout. Avant, il fallait prendre un cours ici, un autre là-bas. Dans mon parcours scénique, plus récemment, j’ai joué le Bal des Vampires au Théâtre Mogador, j’ai aussi travailé sur le spectacle Cabaret et puis j’ai rencontré Giuliano Peparini qui m’a proposé le rôle de Merlin.

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite faire ce métier ?

De beaucoup travailler, de ne jamais rien prendre pour acquis, car on apprend toujours quelque chose.

Tiwuany - Le loupTiwuany Lepetitgaland (Le Loup)

Depuis quand danses-tu ?

J’ai d’abord commencé en tant que gymnaste. J’en ai fait pendant 9 ans, et après en 2004 avec les Pockemon Crew sur Lyon, j’ai commencé les Battles.

Quels conseils pourrais-tu donner à un jeune danseur ?

Je dirais de prendre le plus de cours possible, s’entraîner, ne pas lâcher et toujours bosser.

Fabien Incardona - MéléagantFabien Incardona (Méléagant)

Comment as- tu commencé la musique ?

J’ai commencé par prendre des cours de chant et de théâtre, participé à de nombreux concours dont ” Entrée des artistes” dans l’émission de Pascal Sevran , “Chanter la vie”. J’ai terminé en finale et quelque temps plus tard j’intégrais la comédie musicale Roméo et Juliette de Gérard Presgurvic. J”ai par la suite été dans un groupe de rock , Gravity Off, puis j’ai participé à The Voice. The Voice a été une plateforme qui m’a permis de réaliser mon Ep via My Major Company “Change” avec l’aide de plus de deux cents producteurs.

Lorsque j’ai fait l’émission Rising Star, Dove Attia m’avait repéré et il m’a proposé le rôle de Méléagant.

Comment se sont passées les répétitions ?

Les répétitions ont duré deux mois, ça a été très dur parce que Guiliano, le metteur en scène est quelqu’un qui en a demandé beaucoup, ce qui est normal; il est vraiment allé dans mes retranchements et ça été difficile par rapport à ça; mais je l’en remercie et je suis reconnaissant, ça m’a permis de donner le meilleur, de trouver la force et la sensibilité pour le personnage de Méléagant qui est assez complexe.

LE SHOW

Un spectacle bien rodé avec une troupe au taquet, le show transpire la rigueur et le travail. De la scénographie aux chorégraphies, en passant par les lumières; on assiste à un show millimétré. Comme dirait l’autre ” Ya quelque chose de magique” .

[youtube id=”mBt_57uOX8E”]

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Anna, fable post-apocalyptique choc

À la uneActualitéEnvironnementInternational

La Chine va cesser de construire des centrales à charbon à l’étranger

À la uneActualitéBrèvesCulture

Louane et Julien Doré rejoignent le casting de The Voice Kids

À la uneActualitéInternational

Les images impressionnantes de l'éruption du volcan aux Canaries

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux