À la uneFootFranceMédiasSport

Football : Le nouveau casse-tête des diffuseurs

Aujourd’hui, la diffusion des plus grandes compétitions nationales et internationales de football fait l’objet de nombreuses convoitises. Le groupe Canal +, qui diffusait seul la plupart des grands championnats et coupes entre clubs, a perdu bon nombre de droits télé durant cette dernière décennie. Les cartes ont été totalement redistribuées avec l’apparition de nouveaux diffuseurs comme Bein Sport, RMC Sport et plus récemment Téléfoot. Comment s’y retrouver dans ce désordre ? Voici des éléments de réponse qui vous aideront à coup sûr.

QUELS DIFFUSEURS POUR QUELLES COMPETITIONS ?

Aujourd’hui, chaque média fait la promotion de son offre en se présentant tour à tour comme la chaîne au meilleur contenu. Cependant, dans les faits, toutes ces offres ne se valent pas. Notre cher championnat de Ligue 1 se retrouve disputé par deux groupes, Canal + et Altice, propriétaire de la chaîne Téléfoot. Cette dernière propose huit matchs par journée de championnat et peut choisir les dix plus belles affiches de l’année. Une offre conséquente qui laisse à Canal + les miettes avec seulement les deux derniers matchs de chaque journée. Une bien triste régression pour la chaîne historique.

Voici une journée-type concernant la diffusion de la Ligue 1 :

VendrediSamediDimanche
Canal +21:00 – 1 match17:00 – 1 match
Téléfoot21:00 – 1 match17:00 – 1 match13:00 – 1 match
15:00 – multiplex de 4 matchs
21:00 – 1 match

Quant aux autres grands championnats européens que sont la Premier League, la Liga, la Bundesliga et la Série A, les droits télé sont répartis entre plusieurs diffuseurs : Bein Sport, RMC Sport et Canal +. Le premier cité propose une offre qualitative avec l’exclusivité sur le championnat allemand, italien et espagnol. Cependant, la diffusion du championnat anglais, le plus populaire et surtout le plus médiatique de tous, provoque des maux de tête aux supporters avec sa co-diffusion par Canal + et RMC Sport. Concernant les coupes nationales et européennes comme l’Euro 2021 qui se profile ou la Champions League, là aussi c’est le désordre.

Source : MediaSportif.fr

QUELLES ALTERNATIVES ?

Aujourd’hui, avoir la possibilité de regarder le football est un luxe en France. En effet, la facture mensuelle s’élève à plus de 70€ si l’on veut pouvoir regarder la majorité des grandes compétitions européennes de football. Une somme importante en constante inflation due à la multiplication des chaînes et à l’augmentation croissante du prix d’achat des droits télé par ces médias concurrents. Un investissement qui n’est cependant pas gage de qualité.

De plus en plus de clients et de fans sont déçus du service proposé par les chaînes. Ils se tournent vers des solutions alternatives. Le streaming en est une bien connue. Bien que cela soit illégal, certains sites proposent la retransmission gratuite et en direct des matchs avec plus ou moins de réussite. Une solution qui devient de plus en plus crédible pour la clientèle, d’autant plus que ces sites gagnent en qualité.

A lire aussi : L’OL débute sa saison par une victoire

Enfin une autre alternative, récente mais plus couteuse, offre la possibilité de détenir toutes les chaînes existantes directement sur sa télé. A un prix ridicule par rapport aux diffuseurs habituels, une cinquantaine d’euros à l’année, l’IPTV permet l’accès aux chaînes gratuites et payantes du monde entier. Il suffit de disposer d’une bonne connexion Internet et le tour est joué. Cependant, méfiez-vous car cela reste totalement interdit et vous êtes exposés à des poursuites judiciaires.

Finalement, il n’existe aucune solution miracle. Alors, que choisir entre un service cher mais globalement satisfaisant et un service correct, à un prix très attractif mais totalement illégal ? Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix.

About author

Journaliste VL Media
Related posts
À la uneCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (2/4) : Ce pays loin des yeux, mais près des cœurs

À la uneActualitéArtCultureInternationalMusique

LP : Même dans l’intimité, on m’appelle LP!

À la uneSport

[INTERVIEW] Jeff Hardy, le guerrier aux cheveux arc-en-ciel bientôt Willow the Wisp chez WWE ?

À la uneFootInternationalSport

Les LGBT seront en sécurité à la Coupe du Monde mais le Qatar fixe certaines limites

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux