À la uneActualitéFootSport

Football Leaks : Doyen Sports au coeur de révélations scandaleuses

Après Cristiano Ronaldo, José Mourinho ou Falcao, le fonds d’investissement Doyen Sports est soupçonné d’exil fiscal selon les révélations de Football Leaks et Mediapart. Commissions occultes, prostitution, conflit d’intérêt, la plaque tournante du marché des transferts est désormais au coeur de la polémique qui frappe le football mondial.

Fin 2015, le fonds d’investissement immatriculé à Malte avait déjà été visé par les documents révélés par le site Football Leaks dévoilant comment Doyen Sports s’était enrichi grâce à la tierce propriété (TPO). Cette pratique, interdite, consiste pour un club de céder une partie des droits économiques du transfert d’un joueur à un ou plusieurs fonds d’investissement privés. Cette fois, Doyen Sports est de nouveau ciblé par les dernières révélations de Football Leaks pour des pratiques pas moins scandaleuses.

Doyen Sports : entre commissions occultes et conflits d’intérêt

Doyen Sports, qui a notamment organisé le transfert de Geoffrey Kondogbia, Eliaquim Mangala ou Yacine Brahimi, est en effet accusé d’avoir utilisé des caisses noires à partir de trois sociétés offshore (Rixos, Denos, PMCI). Ces coquilles immatriculées aux Emirats Arabes Unis aurait servi à verser un total de 10,8 millions de commissions occultes à l’automne 2013. Football Leaks dévoile notamment que le transfert de Mangala du FC Porto à Manchester City (45M€) serait le plus important de l’histoire du fonds d’investissement. Doyen Sports aurait en effet réalisé un bénéfice de 10M€ dont 2M€ ont rapidement été reversés sur le compte de l’une des trois sociétés offshore.

Le transfert d’Eliaquim Mangala à Manchester City (45M€), organisé par le fonds d’investissement Doyen Sports, aurait fait l’objet de commissions occultes frauduleuses selon Football Leaks.

Le fonds d’investissement fait l’objet de conflits d’intérêt puisqu’il a joué le rôle de plusieurs parties sur de multiples transferts. En plus d’avoir rempli les fonctions d’agent du joueur, le fonds d’investissement a aussi représenté l’investisseur du club à l’origine du transfert. Une pratique également interdite par la FIFA et révélée par Football Leaks. Le co-dirigeant de Doyen Sports, Nelio Lucas, est au coeur du scandale. Ce dernier aurait en effet touché gros lors de nombreux transferts comme celui de Yacine Brahimi au FC Porto.

 

Nelio Lucas, figure emblématique de Doyen Sports, est au coeur du scandale qui touche le fonds d’investissement.

Des prostituées venues de l’Est pour faciliter le transfert de Geoffrey Kondogbia

Mais le scandale ne s’arrête pas là. Doyen Sports est également concerné par une affaire de prostitution qui aurait visé à satisfaire le président du Real Madrid Florentino Pérez. Deux dirigeants du fonds d’investissement ont effectivement échangé des messages dans lesquels ils envisageaient de faire venir des protituées venues de l’Est à Miami en 2013 afin de faciliter le transfert de Geoffrey Kondogbia. Transféré de Séville à Monaco puis à l’Inter Milan, l’international français n’a finalement pas rejoint la capitale espagnole. Le président du Real dément quant à lui avoir participé à la fête à Miami.

Marius Bocquet

About author

Étudiant en journalisme à l'Académie ESJ Lille et en Science Politique à l'Université de Lille
Related posts
À la uneCulturePop & Geek

Tu te souviens … de la Game Boy ?

ActualitéFemmesInternationalReportages

6 femmes qui ont marqué le photojournalisme

À la uneFrancePolitique

Qui est Pap Ndiaye, le nouveau ministre de l'Éducation nationale ?

À la uneFrancePolitique

Qui est Rima Abdul Malak, la nouvelle ministre de la Culture ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux