À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 – 13e journée : l’OM arrache le nul mais ne conjure pas le sort à Bordeaux

La rédaction de VL. fait le point sur la treizième journée de Ligue 1 de la saison 2017-2018.

Un match nul inespéré en consolation d’une malédiction de plus de quarante ans

40 ans. C’est l’anniversaire de la dernière victoire des Provençaux en Gironde. Le 1er octobre 1977, l’Olympique de Marseille l’avait emporté 2 buts à 1 à l’occasion de la 10e journée de la saison 1977-1978. Un mauvais sort que la formation de Rudi Garcia n’est toujours pas parvenu à conjurer en clôture de cette 13e journée de Ligue 1 ce dimanche.

Mais ce match nul insepéré obtenu dans le temps additionnel est une délivrance pour l’OM au terme d’un match mené par les Bordelais depuis la 3e minute. Bien que dominés, les joueurs de Jocelyn Gourvennec n’ont jamais semblé réellement inquiétés. Ces derniers, auteurs d’un pressing offensif sur la défense provençale, ont rapidement ouvert le score par l’intermédiaire de Nicolas De Préville en raison d’un geste mal ajusté d’Anguissa.

La situation s’est finalement avérée cruelle pour les Girondins repris dans les ultimes instants du temps additionnel par Morgan Sanson sur un coup franc frappé par Steve Mandanda (90+4).

Amiens surprend Monaco au stade de la Licorne, Lille se relance

De retour au stade de la Licorne, le club promu de l’Amiens SC (17e) a manqué de renverser le champion de France en titre vendredi. Le club de la principauté a finalement obtenu le nul (1-1) à vingt minutes du terme après avoir été mené au score depuis la demi-heure de jeu. Les Amiénois ne se sont pour le moins pas laissé impressionner par la formation monégasque, sous pression dès l’entame de match. Serge Gakpé a ainsi ouvert la marque sur un service de Gaël Kakuta à la 31e minute de jeu.

Monaco a été mis en difficulté par l’Amiens SC au stade de la Licorne vendredi (1-1). (Reuters)

 

Malgré la possession en faveur des hommes de Leonardo Jardim (64 %), ces derniers, peu inspirés, sont longtemps restés muets. Et pour cause, l’équipe picarde a imposé un pressing solide et offensif. En meilleur situation en seconde période, l’ASM a alerté à plusieurs reprises la cage de Régis Gurtner, avant de revenir au score par l’intermédiaire de Stevan Jovetic (67e). Bien que l’ASM cède du terrain au PSG dans la course au titre, le match laisse davantage penser que c’est Amiens qui semble avoir perdu deux points ce week-end.

Le club de Marcelo Bielsa reprend confiance

Quelques instants plus tôt, Lille l’avait emporté face à Saint-Etienne en ouverture de la 13e journée du championnat (3-1). Le club nordiste reprend son souffle et sort enfin de la zone rouge. Nicolas Pepe a ouvert le bal en faveur du LOSC (20e), imité par Bamba peu avant la pause (45e, 1-1).

Le club de Marcelo Bielsa a ensuite repris l’avantage par Thiago Mendes (71e) avant d’assurer grâce à Ezequiel (89e). L’occasion pour les Dogues de se ressaisir (16e), tandis que les Verts repris par Julien Sablé essuient un premier revers depuis le départ d’Oscar Garcia. Malgré une respectable 6e place, l’ASSE n’a remporté qu’une seule de ses huit dernières confrontations.

Le PSG prend le large en tête du championnat face à Nantes

Quinze jours après la manita infligée à Angers (0-5), le Paris Saint-Germain reprend les rênes du championnat face à Nantes (4-1). Le club de la capitale s’est illustré sans difficulté face à l’équipe nantaise de Claudio Ranieri samedi. Et cela suite à un doublé d’Edinson Cavani (38e, 79e), complété par des réalisations d’Angel Di Maria (41e) et Javier Pastore (65e). Côté nantais, Nakoulma a réduit la marque à l’heure de jeu (60e).

Même sans Kylian Mbappé, au repos, le PSG s’est imposé avec beaucoup de sérénité face à Nantes samedi (4-1). (©Maxppp)

 

Deux semaines après avoir inscrit son 100e but en Ligue 1, Cavani s’offre le statut de meilleur buteur des cinq grands championnats avec 15 réalisations. Malgré un excellent début de saison, les Canaris n’ont pas été à la hauteur de la prestation parisienne (74 % de possession). Quatre jours avant la réception du Celtic Glasgow, le club parisien conforte sa première position à six longueurs de Monaco et reste invaincu en Ligue 1. Et cela une semaine avant un déplacement prometteur sur le Rocher dimanche prochain.

L’OL tenu en échec par Montpellier au Groupama stadium, Nice manque le coche à Caen

Quatre jours avant la réception de Limassol en Ligue Europa jeudi, Lyon manque l’opportunité de faire le plein de confiance. Privés du capitaine Nabil Fekir, suspendu, l’Olympique lyonnais n’est pas parvenu à s’imposer lors de la réception de Montpellier ce dimanche (0-0). L’équipe de Bruno Genesio a manqué d’efficacité dans le domaine offensif face à la meilleure défense du championnat. Les deux formations auront l’occasion de se départager le 13 décembre prochain en Coupe de la Ligue.

Nice nourrit des regrets à Caen

L’OGC Nice a également été tenu en échec lors de son déplacement à Caen ce dimanche (1-1). Menant au score grâce à Lees-Melou avant la pause (43e), le Gym a été repris par l’égalisation de Rodelin dans les ultimes secondes du temps additionnel (90+3). En seconde période, si le club normand s’est offert plusieurs opportunités à l’image de Bazile (53e), Rodelin sur coup franc (57e), Santini sur penalty (67e) et N’Kololo (78e), Lees-Melou a failli inscrire un doublé à deux reprises pour Nice (89e, 90+1).

Autres résultats de la 13e journée de Ligue 1 :

Guingamp – Angers : 1-1

Dijon – Troyes : 3-1

Strasbourg – Rennes : 2-1

Toulouse – Metz : 0-0

Marius Bocquet

About author

Étudiant en journalisme à l'Académie ESJ Lille et en Science Politique à l'Université de Lille
Related posts
À la uneCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (2/4) : Ce pays loin des yeux, mais près des cœurs

À la uneActualitéArtCultureInternationalMusique

LP : Même dans l’intimité, on m’appelle LP!

À la uneSport

[INTERVIEW] Jeff Hardy, le guerrier aux cheveux arc-en-ciel bientôt Willow the Wisp chez WWE ?

À la uneFootInternationalSport

Les LGBT seront en sécurité à la Coupe du Monde mais le Qatar fixe certaines limites

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux