Mal embarqué dès le début de la saison l’OL semble revivre les quelques doutes qui lui ont fait perdre un peu le fil du championnat l’hiver dernier. Alors que se profile la ligue des champions, l’OL avance dans les nuages. Bruno Genesio est impliqué dans une polémique avec des supporters obligeant l’OL à réagir aujourd’hui après l’avalanche de commentaires sur la twittosphère, une affaire qui ne va pas arranger le club lyonnais et l’image de l’entraîneur lyonnais qui bénéficie toujours du soutien de ses joueurs.

Bruno Genesio n’a pas l’esprit reposé en ce moment, après la défaite de Nice, l’entraineur rhodanien a été la cible de supporters qui l’ont invectivé alors qu’il était en famille le soir de son anniversaire ce week-end. Après une deuxième défaite en championnat alors que le calendrier lyonnais est favorable pour prendre des points. l’OL n’a pas eu à faire long feu sur le communiqué précisant apporter son soutien à son entraîneur. Ce déferlement de haine contre Genesio n’est pas un coup d’essai alors que le bilan à la tête de l’OL est positif avec deux qualifications en ligue des champions et une demi-finale de ligue Europa.

Pourtant l’OL va bénéficier d’une trêve internationale bien méritée pour se remettre la tête à l’endroit. Si le match contre Nice semble être plein de regrets pour la formation de JMA, le bilan comptable de l’OL n’est pas le meilleur de l’histoire du club.

l’OL a un calendrier difficile

Entre septembre et octobre, la formation olympienne va disputer sept matchs, cinq de championnat et deux de la Ligue des Champions avec la réception du Donetsk dans un stade à huis clos et un déplacement plus que difficile à City. C’est pour l’OL déjà un tournant dans sa saison avec deux chocs en ligne de mire. La réception de Marseille le 30 septembre et le déplacement au Parc des princes en octobre. Bref l’OL s’attendait à une entame moins poussive et pourtant le club est déjà dans l’obligation de résultat sous peine de fragiliser un peu plus l’édifice Genesio et d’obliger JMA à un deuxième licenciement forcé ? La réponse sera comptable après la trêve internationale.