À la uneEmissionsGlobe Trotteur

Globe Trotteur #1 : Le Cambodge, Angkor et encore…

Angkor, Khmer Rouge, Lok Lak, Akon, Norodom Sihanouk, Stupa : ces mots te sont inconnus ? C’est que tu as peut-être besoin d’un wake-up call sur le Cambodge.

Ce mois-ci et pour son tout premier numéro, Globe Trotteur t’entraîne vers une destination de plus en plus prisée des jeunes baroudeurs en Asie, d’abord pour sa culture, son histoire fastueuse et dramatique mais aussi pour les options de sortie qu’elle offre une fois la nuit tombée…

Destinations phares, architecture khmère, galères inévitables dans des transports antiques, plats aux noms peu engageants, infortune de Malraux au Cambodge mais encore évènements culturels et festifs à ne pas manquer en France ou sur place : Tout y passe.

Aller, on s’offre une Angkor Beer, on se détend et on se branche sur Radio VL pour une heure de dépaysement…

Globe Trotteur #1 :

LES INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Langue(s) parlée(s) : Le khmer, anglais compris

Monnaie: Le riel mais tout, ou presque, se fait en fait en dollar U.S.

Budget:
Billet d’avion : entre 800 et 900 euros aller/retour.
Visa : 20 euros à l’ambassade, sur place comptez environ 25 dollars (n’oubliez pas les photos d’identité). Si vous passez une frontière terrestre surtout vérifiez : 1. Que vous êtes bien au poste de frontière officiel (eh oui ne vous faites pas prendre dans une arnaque du type faux poste de frontière : ça existe !) 2. Que le prix indiqué est le prix TOTAL.
Logement : Pour les petits budgets. En dortoir la fourchette s’étend de 2 à 10 dollars, en guesthouse entre 15 et 20 dollars pour les plus chères de cette catégorie (comptez entre 8 et 11 dollars environ avec ventilation et sans eau chaude)
Un repas : Entre 1$ et 8$
Un verre : Entre 40 centimes la pinte et 3$ le cocktail.

Santé : Systématiquement quand on part loin : on consulte le site de l’Institut Pasteur pour les vaccins conseillés. Attention pour le paludisme ! Le budget pour les médicaments préventifs est assez important, renseignez-vous auprès des pharmacies près de chez vous : les prix ne sont jamais les mêmes (de plus en fonction des régions visitées et de la durée de votre séjour vous pourrez vous en passer, ce qu’on ne vous dit pas toujours) !

Climat : Des avantages et des inconvénients pour chaque saisons, à vous de voir !
De novembre à mars, saison sèche : haute saison, beaucoup de touristes, températures très élevées (attention au soleil quand on prévoit de longues visites) et ciel dégagé. Rizières moins vertes.
De mai à octobre, saison de la mousson : pluies intenses quelques heures dans la journée souvent en fin d’après-midi. Le reste du temps soleil ou ciel gris, humidité.
Températures entre 20°C en janvier et 35°C et plus en avril et mai.

Besoin de vous faire une idée en image, vous n’aviez pas de quoi prendre des notes ?
Photos, adresses, sites web et recettes : faites votre marché.

Mais tout d’abord, on vous propose une petite carte des destinations que nous avons évoquées tout au long de l’émission

Carte Cambodge - GT #1

Où avons-nous trouvé du Lok Lak et du Amok à Paris ?

Au Siam@Siam, 44 avenue d’Ivry (attention pas avenue de la Porte d’Ivry) 75014, Paris. Pour le trouver vous devrez vous engager dans une galerie commerciale asiatique : dépaysement garanti !

Carte de visite Siam@Siam

Envie de prendre un cours de cuisine à Battambang ?

Rendez vous à la Nary Kitchen où pour 10$ vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir du Amok, du Lok Lak et des spring rolls (qu’on appelle plutôt nems en France) avec Mister Toot et sa femme Nary. Pour les adeptes de marchés et de bonne nourriture vous serez servis. Nous vous livrons l’une des dix recettes du fascicule que l’on vous remet à la fin du cours.

Un conseil pour les débutants : ce cours est idéal pour s’habituer à choisir et traiter les épices, manier les instruments de cuisine…

RECETTE DU BOEUF LOK LAK

Ingrédients :

  • 100 grammes de bœuf
  • 4 – 5 cuillères à café d’huile végétale
  • 1 bouillon cube
  • ½ cuillère à café de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 1 – 2 gousses d’ail
  • 1 – 2 cuillères à café de sauce soja
  • 1 – 2 cuillères à café de sauce d’huitre (pas ce à quoi vous pensez, enlevez la ou faites un tour dans un supermarché asiatique, promis c’est pas si cher !)
  • 1 – 2 cuillères à café de sauce piquante
  • 1 – 2 cuillères à café de ketchup ou de sauce tomate
  • ½ cuillère à café de poivre noir
  • 1 œuf
  • 1 citron pour faire la sauce
  • Quelques feuilles de salade
  • Quelques tranches de tomate
  • Quelques lamelles d’oignon
  • Si vous le souhaitez : quelques feuilles de coriandre

Préparation :

  1. Couper le bœuf en cube d’environ 1,5 cm de côté et mettez les dans un bol. Ajouter l’huile végétale, le bouillon cube (réduit en poudre), le sucre, la sauce soja, le sel, la sauce d’huitre, la sauce piquante, la sauce tomate et une pincée de poivre noir. Mélanger jusqu’à ce que le liquide soit bien homogène et tous les morceaux de bœuf bien imprégnés. Réserver.
  2. Couper quelques fines tranches d’oignon et de tomates et disposer les sur une assiette avec de la salade.
  3. Éplucher et émincer l’ail. Réserver.
  4. Verser 3 – 4 cuillères d’huile végétale dans une poêle mettre sur le feu à forte intensité. Pendant que la poêle chauffe, mettre l’ail à cuire pendant 10 à 15 secondes puis ajouter le bœuf mariné. Mélanger constamment jusqu’à ce que le bœuf soit cuit à votre convenance (environ 1 à 2 minutes). Disposer dans l’assiette.
  5. Préparer un œuf au plat (attention à ce que le jaune soit encore bien coulant). Une fois cuit, disposer le sur le bœuf.
  6. Ajouter quelques feuilles de coriandre si vous le désirez. C’est prêt !

Préparation de la sauce en accompagnement (optionnel) :

  • Presser un citron. Ajouter une pincée de sel et de poivre, ½ cuillère à café de sucre, ½ cuillère de bouillon cube en poudre. Mélanger.
  • Déglacer la poêle ayant servi au bœuf avec le mélange. Verser le tout dans un petit bol. C’est tout !
  • Servez le tout avez un peu de riz…

Bon appétit

L’AGENDA CULTUREL

Vous vous préparez à partir ou vous vous intéressez simplement à la culture cambodgienne ? Expositions, manifestations culturelles ou festives, livres : retrouvez toutes les infos ici.

SUR PARIS

Théâtre : L’histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk, roi du Cambodge. En ce moment et jusqu’à samedi 26 octobre au théâtre de la Cartoucherie dans le 12ème arrondissement de Paris (mea culpa de Aurélie qui vous avait annoncé ça dans le 11ème). Métro Château de Vincennes puis navette.

Angkor : Angkor : Naissance d’un mythe – Louis Delaporte et le Cambodge
Du 16 octobre 2013 au 13 janvier 2014 au musée des arts asiatique Guimet dans le 16ème arrondissement de Paris. Métro Iéna ou Boissière.

Lecture : Une autobiographie de l’époque du régime Khmer Rouge, D’abord ils ont tué mon père de Loung Ung.

AU CAMBODGE

Fête locale : Du 16 au 18 novembre : La fête de l’eau (Bon Om Touk). Plus particulièrement à Phnom Penh.

Festival : Du 23 au 30 novembre : L’Angkor Photo Festival à Siem Reap.

Et pour ceux qui partiraient durant la haute saison :

Fêtes locales : Le 31 janvier 2014 aura lieu la fête du Têt (Nouvel An vietnamien ou chinois) et pour le Nouvel An khmer (Bon Chaul Chhnam), il faudra attendre le mois d’avril 2014 !

LES ADRESSES ET QUELQUES PHOTOS destination par destination

ANGKOR

Je laisse les photos parler d’elles mêmes.

20

19

SIEM REAP

Pour ce qui est des Happy Pizzas plusieurs restaurants tout autour de Pub Street vous en proposent. Gardez simplement l’œil ouvert.

16

BATTAMBANG

Nary Kitchen : N. 650, Group 32, Prekmohatep, Svaypor, Battambang, Cambodia.
12

14

SIHANOUKVILLE

Retrouver le Dolphin Shack et le JJs sur Serenditpity beach (le premier au début de la plage, le second à la fin).

7

9

Et puis, parce qu’on vous l’avait promis… Quelques illustrations sonores de la culture musicale cambodgienne…

http://www.youtube.com/watch?v=HCFAxyeZ_Iw
http://www.youtube.com/watch?v=KoFp1Urzqxo

On vous le disait… Du grand art…

ndrl : Non Juliette ne voue pas un culte d’un nouveau genre à Jean, il s’agit du résultat d’une appellation ponctuelle suite à un grand service rendu par ce dernier. De fait, vous ne l’entendrez plus l’appeler de la sorte le mois prochain…

On espère que vous aurez trouvé ce que vous étiez venu chercher ! Il ne vous reste plus qu’à vous munir d’un bon guide et prendre vos billets…

On se retrouve le mois prochain, d’ici là faites vos valises !

Crédits photos : Juliette Buchez

Retour à la page Globe Trotteur

About author

Informer, décrypter, divertir
    Related posts
    À la uneFaits DiversFrance

    Magali Blandin : une cagnotte ouverte pour les enfants du féminicide

    À la uneSéries Tv

    Emilia Clarke en passe de rejoindre la série Secret Invasion de Disney+

    À la uneSéries Tv

    On a vu pour vous... Mare of Easttown, polar solide avec une Kate Winslet magistrale

    EmissionsLa Manita

    Jean-Louis Roubaty et Loïc Ravenel, invités de la Manita #16

    Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux