Séries Tv

Les Grands : qui est notre coup de cœur Adèle Wismes alias MJ ?

Récompensée du prix de la Révélation féminine Adami au dernier Festival de la fiction TV de la Rochelle pour Les Grands, Adèle Wismes (MJ) est notre coup de cœur de cette rentrée.

Les Grands est une série qui se savoure, se déguste. Chaque comédien a été parfaitement choisi il faut le dire et le rappeler. Mais pour toutes celles et tous ceux qui ont eu la chance de voir la série, MJ campée par Adèle Wismes, se dégage très vite, sort du lot. Bien sûr, cela tient à son rôle, le ou la rebelle d’une série attire plus l’attention, suscite davantage d’engouement que le personnage sage, “lisse” (Dylan dans Beverly Hills ou Pacey dans Dawson). Mais dans le cas de Les Grands, il s’agit d’autre chose encore. Adèle Wismes fait partie de ces artistes qui ont un don pour ce métier. Elle fait partie de ces comédiennes dont on ne devinerait jamais qu’il s’agit de son premier rôle tant la magie opère immédiatement. Magnétique, elle capte l’image instantanément. Cela se vérifie dans la série : MJ est celle par qui la série démarre, et celle par qui la saison se termine. Le Jury à La Rochelle ne s’est d’ailleurs pas trompée non plus sur elle. Vraie petit miracle, Adèle Wismes appartient à ces comédiennes que l’on a envie de mettre en avant et sur laquelle on peut parier un avenir radieux.

Comment voyez-vous M.J ?

MJ est une jeune fille solitaire, qui n’a pas eu beaucoup de chance dans ses relations, absence d’un père qu’elle admire, ex instable etc.. Elle donne difficilement sa confiance aux autres, “préfère être seule que mal accompagnée” comme on dit. C’est pour ça que quand elle s’attache à quelqu’un, la relation qu’elle développe a une grande valeur à ses yeux. C’est une fille intuitive et très observatrice, elle a le cœur sur la main quand elle est en confiance.

Comment se prépare t on pour un rôle comme celui ci ?

Pour MJ, le principal est dans le regard. Elle cogite beaucoup dans sa tête, ne va pas parler pour ne rien dire. C’est ce qui m’a importé en jouant ce rôle.

Quelles sont les difficultés rencontrées sur un tournage “rapide” comme Les Grands pour les acteurs ?

Tourner autant de séquences en une journée n’est pas très facile. Personnellement, je me fais des fiches pour chaque scène, pour pouvoir me retrouver dans la chronologie de la saison: qu’est ce qu’il s’est passe avant/ quelle relation j’ai, à ce moment là, avec le personnage de cette scène/ dans quelle état d’esprit je suis etc.. Donc relaxation et concentration sont les clés pour être un maximum opérationnel.

Comment décrirez vous la série ?

Une fraîcheur, le temps qui passe et l’insouciance de l’adolescence. Et la musique qui suit le tout. Intemporel.

Qu’aviez-vous fait avant Les Grands ?

Les Grands est mon premier gros projet. Avant j’enchaînais particulièrement des clips, puis quelques court métrage, pub et téléfilms.

Source : OCS

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
La Loi des SériesSéries TvThe Générique TV Show

The Générique - TV Show : Spéciale "Il était une fois..." avec Hélène Barillé et Jean-Claude Donda | La loi des séries #489

La Loi des SériesSéries Tv

Plan B - Julie de Bona et Kim Higelin | La loi des séries #488

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous ... Dirty John, Connie Britton dans les filets d'Eric Bana

À la uneSéries Tv

Les records s'enchaînent pour la série HPI

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux