À la uneActualitéInternational

Grèce : les touristes reviennent en nombre dans le pays

C’est peut-être un tournant vers la reprise économique pour la Grèce. Cet année 20 millions de touristes sont attendus. C’est beaucoup plus que les années précédentes.

La Grèce pourrait vivre un bel été, si l’on en croit les prévisions touristiques. Le pays pourrait en effet accueillir près de 20 millions de touristes, c’est 3 millions de plus que l’an passé. Un chiffre inespéré quatre après la grave crise économique qui a frappé le pays. Entre 2009 et 2012, le nombre de touriste avait chuté à quinze millions de visiteurs environ. Les chiffres du tourisme ont fait une remontée spectaculaire, puisque le pays atteint plus vite que prévue la barre des 20 millions d’euros. Il y a deux ans, le directeur de l’association des entreprises du tourisme en Grèce ambitionnait d’atteindre les vingt millions de visiteurs par an dans les cinq ans à venir. L’ambition est largement réalisée. Une aubaine pour le pays, dont le secteur du tourisme représente plus de 15 % du PIB. C’est le deuxième secteur du pays, derrière la marine marchande.

Cette année, 4 millions de vols supplémentaires ont été enregistré en provenance notamment du Royaume-Uni, de l’Italie, de la Russie ou de l’Allemagne : une hausse de 25 % par rapport à l’an passé. La ville de Kalamata dans le Péloponnèse a enregistré une fréquentation record. L’ouverture d’une ligne par Ryanair a engendré une augmentation de 122 %. Des sites historiques ont vu leur fréquentation en hausse cette année, avec notamment 40 % de hausse pour le berceau des jeux olympiques, Olympie. Les musées et les sites archéologiques ont doublé leur fréquentation, notamment grâce à des horaires d’ouverture prolongées.

Un taux de chômage record

Mais que l’on ne s’y trompe pas, la Grèce est toujours bel et bien en crise. Si le taux de chômage a légèrement baissé, il affiche toujours un taux record de 26.8 %, ce qui en fait le taux le plus élevé de la zone euro. Le taux s’est en revanche aggravé dans la catégorie des 15-25 ans, où les chiffres continuent de croître. Cet afflux de touriste pourrait cependant être bénéfique pour le chômage. « Un million d’arrivées supplémentaires, c’est 50 000 emplois en plus » déclarait la ministre de la culture Panos Panayotopoulos. Mais les chiffres sont en partie a relativisé. Le secteur du tourisme est en effet touché par de nombreux emplois non déclarés. Certains professionnels n’ont pas le choix, s’ils veulent éviter de mettre la clé sous la porte.

De plus, les touristes dépensent peu durant leurs vacances. Selon les statistiques du gouvernement grec, les touristes qui viennent passer du bon temps dans le pays dépensent seulement 146 € par jour, quant en Turquie, les visiteurs dépensent en moyenne 162 €, et 200 € pour l’Italie.

Au premier trimestre, le PIB a encore reculé de 0.9 %. On constate cependant une progression puisque c’est la plus faible récession trimestrielle depuis 2008.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéFrancePolitique

Présidentielle 2022 : Valérie Pécresse, une véritable menace pour Macron ?

À la unePolitique

Premier meeting d'Eric Zemmour : une ambiance explosive et de violents débordements

À la uneCinémaPop & GeekSéries Tv

Charlie Cox reprendrait bien son rôle de Daredevil dans le MCU

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... The Great, une deuxième saison encore plus extravagante

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux