Étudiant

Groupe IONIS : quatre écoles d’ingénieurs deviennent des sociétés à mission à directoire et conseil de surveillance

Le 1er juillet 2021, les 4 écoles d’ingénieurs du groupe IONIS vont devenir des sociétés à mission à directoire et conseil de surveillance.

À partir de juillet 2021, le groupe IONIS va opérer un grand changement pour ses écoles. Les 4 grandes écoles du groupe vont ainsi devenir des sociétés à mission à directoire et conseil de surveillance. Ce sera le cas des écoles EPITA, l’ESME Sudria, l’IPSA et Sup’Bbiotech.

En ce moment, l’enseignement supérieur est en mouvement et opère un renouveau. Des fusions et restructuration ont lieu pour recréer de l’attractivité. Il y a une certaine volonté de révolutionner le modèle traditionnel. La société à mission créée par la loi PACTE de mai 2019, entend à conduire les écoles à exprimer des objectifs sociaux et environnementaux. De ce fait, les établissements seront directement responsables de toutes décisions ainsi que de l’aspect financier. Les directeurs de ces écoles devront faire un compte-rendu devant le Conseil de Surveillance 4 fois par an.

Le Président-fondateur du groupe IONIS, Marc Sellam a expliquer le but de cette restructuration : « Nous avons souhaité transformer nos écoles en sociétés à Directoire et Conseil de Surveillance pour leur donner un souffle nouveau, cohérent avec notre époque. » La transformation de ces écoles en sociétés à mission à directoire et conseil de surveillance permettra donc de les faire progresser. Le but sera aussi de partager les valeurs, mais également d’apporter un meilleur niveau aux étudiants.

Les écoles changent, mais l’objectif reste le même : libérer des moyens d’action, affirmer des valeurs et développer de meilleures stratégies. 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
Étudiant

Prix de l’Ingénierie du Futur 2022 : voici les projets lauréats

Étudiant

EPEX : Quelles sont les perspectives après un an d’existence ?

Étudiant

Quelle formation choisir pour devenir photographe?

À la uneÉtudiant

5 clés pour réussir son entretien d'embauche

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux