À la uneActualitéSociété

Hausse record des carburants : comment on calcule le prix du litre à la pompe ?

Alors que le prix du litre des carburants sont encore en augmentation, nous sommes en droit de nous demander comment se fixe ce prix ?

Cette semaine, le prix des différents carburants a encore augmenté à la pompe, atteignant en moyenne 1,62€ pour le litre de gazole. Les carburants pour moteurs « essence » ont eux aussi augmenté, faisant grandir la colère de nombreux français. Cependant, savez vous comment se décompose ce prix ?

A la base il y a bien évidemment le coût du baril de pétrole. Il représente aujourd’hui près d’un tiers du prix final. Comptez donc, en ce moment, près de 50 centimes pour le prix d’un litre de pétrole brut. Ce prix peut-être vérifié en suivant le cours du baril. Prenez en compte que ce dernier contient 159 litres. Il faut donc diviser le prix, qui est, pour le baril de Brent, de 88,29 dollars ce mercredi 19 janvier (77,84 euros), par 159 et l’on obtient 0,489 euros du litre. Alors comment expliquer une telle différence avec le prix final ?

Premièrement, le pétrole doit être déplacé car, en France, seulement 1 % de la consommation est assuré par la production nationale. Il faut donc importer des quantités colossales de pétrole. En 2020, selon l’Insee, ces importations étaient de 33,2 millions de tonnes. Ce carburant est donc sujet à des coûts de transport, puisque, rappelons le, seuls 13 % des importations proviennent de la Mer du Nord. A titre de comparaison, 30,5 % d’entre elles venaient d’Afrique, 26,2 % de Russie et des ex-pays de l’URSS (dont 13,9 % provenant du Kazakhstan), 15,5 % du Moyen-Orient et 14,8 % provenaient d’autres pays (et on ajoute évidemment les 13 % importés de Mer du Nord). Par litre, les coûts de transports et de distributions s’élevaient en 2021, à 16,4 centimes du litre pour le gazole, contre 16,5 pour le Sans Plomb 95.

A cela s’ajoute également le prix du raffinage qui coûtait, en décembre 2021, 3,74 dollars par baril de Brent. Comptez également la marge que chaque station service souhaite réaliser, influant là aussi sur le prix.

Cependant, vous vous rendez peut-être compte qu’entre le coût de toutes ces variables et le prix final il y a une grande différence. Ceci est explicable par les taxes qui sont appliquées. Deux taxes différentes sont présentes en France. Premièrement, la TICPE (Taxe Intérieure sur la Consommation de Produits Energétiques). C’est la quatrième source de recettes de l’État. En 2021, cette taxe était de 59,4 centimes par litre de gazole, contre 68,29 centimes par litre d’essence E5.

Une part importante du prix du carburant donc, à quoi s’ajoute la TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée) qui est de 20 %, qui s’applique sur le baril de pétrole mais aussi sur la TICPE. Voilà donc comment les taxes représentent à elles seules près de deux tiers du prix du carburant à la pompe.

A lire aussi : Pourquoi les vacances de Jean-Michel Blanquer à Ibiza ne passent pas ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCultureMédias

Tu te souviens… du Morning Live ?

ActualitéCinémaCôte d’AzurCulture

10 dates marquantes dans l’histoire du Festival de Cannes

ActualitéVoyages

Destination de rêve : Four Seasons Hotel Megève

À la uneCulturePop & Geek

Tu te souviens … de la Game Boy ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux