À la uneActualitéInternational

Ingérence russe : Trump de nouveau dans la tourmente après des révélations concernant son fils

Donald Trump junior convention républicaine

Dans l’affaire des ingérences russes dans la campagne présidentielle américaine, Donald Trump se retrouve une fois de plus dans la tourmente. Les projecteurs sont cette fois tournés vers son fils, Donald Trump Jr.

Dans son édition du 8 juillet, le New York Times révélait que le fils ainé du 45e président des Etats-Unis, Donald Trump Jr, avait rencontré une avocate russe, dès le 9 juin 2016, soit deux semaines après la conquête par son père de l’investiture américaine. Cette dernière, Natalia Veselnitskaya, est connue pour ses rapports de proximité avec le Kremlin. L’objet de cette rencontre ? Obtenir « des informations embarrassantes » sur sa rivale démocrate, Hillary Clinton, selon le quotidien new yorkais. Lundi 9 juillet, le New York Times est allé plus loin encore en affirmant que Donald Trump Jr avait été informé par e-mail que cette rencontre entrait dans le cadre d’efforts de la Russie pour favoriser la candidature de son père.

“Beaucoup de bruit pour rien”

Donald Trump Jr a confirmé qu’il avait bel et bien rencontré lors de la campagne électorale de son père une avocate russe promettant de révéler des informations compromettantes au sujet d’Hillary Clinton. Jared Kushner, le mari d’Ivanka Trump, et Paul Manafort, l’ancien directeur de campagne du président, étaient également présents lors de la rencontre.

« Après quelques banalités, cette femme a affirmé qu’elle avait des informations concernant des individus en lien avec la Russie qui finançaient le comité du Parti démocrate et qui soutenaient Mme Clinton », a expliqué Donald Trump Jr dans un communiqué. « Ses affirmations étaient vagues, ambigües, et n’avaient pas de sens. Elle n’offrait aucun détail ou preuve de ce qu’elle avançait. Il est vite devenu évident qu’elle ne possédait aucune information importante », mais que son objectif était plutôt d’évoquer l’adoption d’enfants russes par des couples américains, a-t-il ajouté. Selon l’avocat du fils Trump, Alan Futerfas, il s’agit de « beaucoup de bruit pour rien ».

Plusieurs enquêtes concernant les accusations de collusion sont en cours aux Etats-Unis. Sans compter cette affaire, sept membres de l’ancienne équipe de campagne du candidat républicain ont déjà été mis en cause pour leurs liens avec des officiels russes.

Related posts
À la uneSéries Tv

Les mystérieuses cités d'or bientôt en spectacle musical au Théâtre des Variétés

À la uneFrance

Direct | Marseille : un homme armé d'un couteau interpellé près d'une école juive

À la uneSéries Tv

Ici tout commence : Christelle Reboul et Joseph Malerba rejoignent la série

À la uneFrance

Le finlandais Ari Huusela clôture la 9ème édition du Vendée Globe

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux