CultureMusiqueNon classé

Interview Jahkiss : “Je veux kiffer et je veux faire kiffer les gens.”

A l’occasion de la sortie de son nouveau single intitulé Kraken, l’artiste d’origine camerounaise, Jahkiss, dévoile ses futurs projets et raconte son parcours depuis le début de sa carrière musicale.

On voulait te parler de ton nouveau single…

Ouais attends je me mets à l’aise, je suis allé pousser à la salle de sport (Rires).

Ton nouveau single Kraken a fait plus de 10 000 stream sur Spotify et plus de 9000 vues sur YouTube, tu en es fier ?

De fou, de dingue, on a bossé pour ça et c’est vrai c’est que de la reconnaissance, c’est lourd de dingue. Je l’ai calibré vraiment club pour commencer c’est quelque chose qui enjaille bien.

10 000 streams en moins d’une semaine, tu t’y attendais ?

On ne s’attend pas toujours à ça en fait. Je sais qu’on a travaillé pour, maintenant comme on dit il n’y a pas de recette miracle, on se fait un truc et on espère que ça va prendre. Mais le fait que ça commence à bouger c’est cool.

Bientôt 2020, quels sont tes futurs projets ?

Que du lourd qui va arriver (Rires). Là on est parti sur un EP, le tout c’est de savoir si on continue sur des sons de boîtes ou alors on va sur quelque chose de beaucoup plus entraînant on va dire ça comme ça. Tout est prêt, c’est juste un choix stratégique maintenant mais tout est prêt pour 2020, que du lourd !

Tu as commencé en 2012 à 17 ans, tu as changé de style depuis tes premières musiques ?

Non du tout, le truc a quand même évolué depuis 2012, c’est quand même archi loin (Rires). C’était plus orienté RnB-Zouk. J’ai commencé en 2012 mais j’étais un peu tout seul. C’est que en 2018 que j’ai sorti le son Ajah que j’ai tourné au Cameroun avec les personnes là-bas et ça a vraiment eu un bon retour.

Il a eu 1000 streams sur Spotify, Kraken en a déjà 10 fois plus…

C’est sûr aujourd’hui j’ai une vraie équipe avec moi, c’est ça la différence. Transversal Records que je remercie, qui me pousse, qui continue à porter le projet, c’est pas le même type de travail.

Pourquoi tu l’as produit au Cameroun?

J’ai eu une opportunité de le faire au Cameroun et j’avais envie de faire quelque chose qui représentait plus ou moins d’où je venais.

Et Ajah ça veut dire…

Non ça ne veut rien dire, c’est le nom d’une fille (Rires). Le nom d’une petite qui était très fraîche et elle me rendait un peu dingue.

A quel moment tu as voulu commencer la musique ?

J’ai toujours été attiré par la musique. Mes parents chantaient dans des chorales et depuis tout petit ça ma donner envie de percer dans la musique.

Quel est ton parcours scolaire?

J’ai un BTS Technico-commercial mais l’école c’était pas forcément ce que j’avais en tête. J’ai poussé jusqu’au BTS et maintenant j’essaye de faire ma passion au max.

Dans la musique, trouves-tu qu’il y a des bons et des mauvais côtés ?

Pour moi dans la musique il n’y a que des objectifs. Les bons, les mauvais côtés je ne m’attarde pas dessus ce qui compte c’est de faire ce que l’on aime. Je veux kiffer et je veux faire kiffer les gens. Le reste c’est pas important.

Tu as chanté pour Ajah, la musique ça te facilite la vie avec les femmes ?

Non (Rires). Tu m’as tué. Bien sûr ça aide mais bon c’est pas la priorité. Après tu as le truc ou tu l’as pas tu vois (Rires).

Tu penses rester sur du RnB-Zouk ou changer un peu de style ?

Non en réalité j’ai beaucoup d’influence. La difficulté que je rencontre c’est pas la création mais plus le fait de choisir une direction. J’ai des influences africaines, américaines comme Tory Lanez, Drake forcément en Hip-Hop. Mais il y aussi le côté très tropique, le Dancehall. je suis très à l’écoute. Le projet c’est vraiment de mixer tout ça. Toute l’influence africaine, américaine, tropique et donner quelque chose de nouveau.

A lire également : https://vl-media.fr/damso-qalf-est-termine-les-fans-esperent-recevoir-un-joli-cadeau-de-noel/

Related posts
À la uneActualitéCultureSéries Tv

Milo Ventimiglia (This is Us) prépare "Generals Row", une nouvelle série pour NBC

À la uneActualitéArt / ExpoCinémaCulture

La comédie musicale "Diana" passera par la case Netflix avant Broadway

À la uneActualitéCinémaCulture

Martin Scorsese signe un accord avec Apple TV+ pour de futurs films et séries

À la uneActualitéCultureSéries Tv

Will Smith reprend la série "Le Prince de Bel-Air"

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux