À la uneSociété

Interview – Laurent Ruquier : « Malgré 30 ans de carrière on a encore des choses à tenter d’obtenir »

Difficile de passer à côté de Laurent Ruquier. Animateur télé et radio, producteur, metteur en scène, écrivain et auteur de théâtre…Aujourd’hui il accepte de répondre à nos questions :

Avant de commencer vos études, avez-vous été bénévole dans un journal, une radio locale… ?

Oui bénévole dans des radios locales, des radios au Havre « Radio force 7, Radio grand large… » des noms de radios de ports haha !

Comment en êtes-vous arrivé là alors ?

Tout d’abord, je ne suis pas journaliste car je n’ai pas ma carte de presse. J’aurais rêvé faire des études de journalisme, hélas le conseiller d’orientation a proposé à mes parents d’aller vers la comptabilité pour que je puisse travailler aussitôt après le bac. Donc j’ai fait des études de compta, un bac g à l’époque et ensuite un DUT de gestion entreprise et administration puis un DEUG administration économique et social, absolument rien à voir avec ce que je fais aujourd’hui.

Aujourd’hui, qu’est-ce qui vous passionne dans votre métier ?

Moi j’aime le spectacle, mais ce qui m’attirait le plus c’était la radio, parce que je l’écoutais beaucoup quand j’étais enfant, adolescent. J’aimais aussi tout ce qui touche à la télévision, au spectacle scénique, mais tout ça à travers l’écran dans un premier temps. Le théâtre, les spectacles m’intéressaient et m’amusaient. Voilà pourquoi aujourd’hui je suis comblé, car je touche un peu à tout ça en même temps.,

Pouvez-vous nous expliquer les différents postes que vous occupez ?

Il y a « les Grosses Têtes » sur RTL c’est de la radio, « On est pas couché » et « les enfants de la télé » à la télévision. Je fais aussi du théâtre en tant qu’auteur car j’écris des pièces de théâtre, je dois en être à ma 14een comptant les comédies musicales. Je ne fais pas ça à temps plein car j’ai une équipe qui travaille avec moi, je produis des artistes comme Gaspard Proust, Vincent Dedienne et Michaël Gregorio.

Vous avez parlé de vos émissions, avez-vous une petite anecdote à nous raconter à propos d’une de ces émissions ?

J’en aurai 10 000 des anecdotes à vous raconter. L’affaire atour de Yann Moix, contrairement à ce que pourrait imaginer les journalistes qui nous disaient « c’est super pour faire le buzz… » franchement moi je m’en serais bien passé parce que j’aurais bien démarrer une saison bien plus tranquillement que ça.

J’ai des petites questions que je pose à chaque fois, à quel endroit rêveriez-vous de tourner une émission ?

Écoutez j’ai fait des tas de choses différentes déjà car on a dû enregistrer une émission de télé ou de radio sur un bateau, dans un avion en direction de New York…On a fait des tas de choses tellement incroyables que ce soit à l’époque de France Inter, Europe 1 et puis maintenant RTL. Si je suis encore vivant, pourquoi pas sur une autre planète. J’aurais peut-être la chance de voir ça. Donc pourquoi pas effectivement une émission de radio depuis la lune.

Quel invité rêveriez-vous de recevoir ?

Alors ça j’ai la réponse toute faite, c’est Catherine Deneuve car je n’ai jamais eu la chance de pouvoir l’interviewer. Il se trouve que c’est l’une des actrices que j’admire le plus. Comme quoi, malgré 30 ans de carrière on a encore des choses à tenter d’obtenir. 

On va faire un jeu qui est le « Plutôt ou plutôt ». Plutôt lève tôt au couche-tard ?

On va dire lève tôt.

Plutôt bonne ou mauvaise humeur le matin ?

Très bonne humeur dès le matin.

Plutôt idéaliste ou réaliste ?

Hum… Ce n’est pas facile car je suis un peu des deux mais on va dire idéaliste

Plutôt mer ou montagne ?

Sans conteste mer.

Plutôt série ou film ?

En ce moment plutôt série chez moi mais je regarde quand même beaucoup de films pour le travail. Mais on va dire plutôt série.

Plutôt un monde sans télé ou un monde sans musique ?

Ouh là là ! Un monde sans télé.

Plutôt radio ou télé ?

Radio.

Merci beaucoup d’avoir accepté l’interview, c’était un grand plaisir ! Je vous souhaite bonne continuation.

Mais à vous aussi bonne continuation, et puis bonne chance pour le bac !

Hugo LOOSVELDT

Related posts
À la uneCultureSpectacles

« La situation ne me pousse pas à arrêter le théâtre, bien au contraire », entretien avec Daniel Pierson

À la uneBrèvesPop & GeekSéries Tv

Assassin's Creed : des séries en développement pour Netflix

À la uneInternational

5 éléments pour comprendre... le fonctionnement de la Cour Suprême des Etats-Unis

À la uneSéries Tv

La Flamme : mais d'où vient la "Jean Guile" ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux