À la uneBons PlansFrance

Interview avec Thibault Dll : « Mettre ma passion au profit de la bataille contre le Covid-19 »

Thibault Dll est artiste-peintre. Il a récemment choisi de reverser, lors d’une vente aux enchères d’une de ses toiles (nommée La Nébuleuse), les 2100€ récoltés à l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, afin de contribuer à sa manière à la bataille contre le Covid-19. Interview.

View this post on Instagram

Jour 11 : un peu de rangement 📚

A post shared by Dll® (@studiodll) on

Que fais-tu dans la vie ?

Je suis un parisien de 24 ans et artiste-peintre depuis 5 ans maintenant, c’est ce qui prend la majeure partie de mon temps. J’aime dire qu’en parallèle de cela je continue mes études et finis un master en communication et marketing cette année, mais mon vrai but reste la peinture car c’est ce qui me passionne.

Quand as-tu décidé de faire de la peinture ?

La peinture, pour moi, a vraiment été la suite logique du dessin. À force de dessiner je me suis un peu lassé, j’ai donc voulu apprendre d’autres techniques et j’ai découvert la peinture et les pinceaux dans la continuité. Je garde quand même le dessin, mais mes rendus sont vraiment plus axés sur la peinture.

Comment t’est venue l’idée de reverser les fonds à l’AP-HP ?

Avec ces mesures de confinement, je me suis enfermé à l’atelier pour passer un maximum de temps sur ma passion et m’en servir intelligemment. Je me suis dit que rester enfermé pour aider, c’était cool, mais n’y aurait-il pas plus à faire ? Ma seule monnaie d’échange c’est mon travail et mes peintures, alors autant mettre ma passion au profit de la bataille contre le Covid-19. C’est là que m’est venue l’idée de vente aux enchères, et pour moi, le plus important, était que la demande puisse réguler elle-même le prix, je ne me voyais absolument pas afficher moi-même le prix pour cette aventure.

Justement, que représente cette œuvre (La Nébuleuse) et pourquoi avoir choisi celle-ci ?

Pour deux raisons. La première, c’est qu’elle devait être une des toiles importantes de l’exposition annulée. C’était donc une revanche pour moi sur ce report.

La deuxième, c’est que je la trouvais vraiment intéressante dans ce contexte, car c’est une multitude de visages qui s’emboite, s’enchaine et forme une unité. Dans cette période où chacun de notre coté sommes tous séparés, confinés, mais qui à l’échelle d’une nation, et même de la planète, ne faisons qu’un. Donc l’un dans l’autre, je me suis dit que c’était la bonne toile à vendre aux enchères.

As-tu d’autres projets de récolte de fonds ?

Je ne m’y oppose pas du tout, maintenant il est vrai que j’ai fait celui-là et que je n’ai pas prévu autre chose, mais pourquoi pas. J’attends de voir si les idées viennent, en fonction du temps que cela va durer.

Espères-tu que cet acte de solidarité puisse en encourager d’autres ?

Evidemment oui, mais je n’ai pas la prétention de me dire que ça va avoir un énorme impact. Au contraire, je suis très content de constater que je suis loin d’être le seul, c’est génial de voir ce que font tous les créatifs, à donner de leur personne, de leur imagination pour divertir et surprendre les gens. C’est plus une satisfaction de voir l’engouement général de tous les autres créatifs et d’en faire partie plutôt que d’espérer influencer.

Vous pouvez retrouver Thibault Dll et son univers sur sa page Instagram (@studiodll).

Related posts
À la uneActualitéBuzzSanté

Le leader d'IAM Akhenaton penche vers le complotisme au sujet du coronavirus

À la uneActualitéCinéma

Quels sont les 10 acteurs les mieux payés en 2020 ?

À la uneActualitéSéries Tv

Netflix dévoile le trailer de la dernière saison de Trinkets

À la uneActualitéSanté

Coronavirus : Une médecin risque la radiation pour avoir diffusé sur Facebook de faux certificats contre-indiquant le port du masque

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux