À la uneCultureFrancePop & GeekReportagesSorties

Japan Expo 2022 – Des influenceurs témoignent de l’importance de l’évènement

La Japan Expo commence aujourd’hui, une occasion unique pour les influenceurs et artistes spécialisés dans l’univers des mangas de rencontrer leur communauté. Jay F et Selimonade des 7DeadlyCheeses, Nuit incolore, Mademoiselle Soso et Zoro L’Frérot ont accepté de répondre aux questions de VL pour l’occasion.

  • 7DeadlyCheeses est un groupe de 7 créateurs qui partage des vidéos divertissantes sur les réseaux sociaux. Ils sont notamment présents sur Tik Tok, YouTube, Instagram et Snapchat.
  • Mademoiselle Soso, de son prénom Sophia, est spécialisée dans la culture manga et animé et dans la popculture. Elle partage son contenu (analyses, vlog, humour…) sur YouTube, Twitch et Tik Tok depuis environ un an et demi.
  • Nuit incolore, de son vrai nom Théo Marclay, est un auteur-compositeur-interprète suisse. Il a récemment sorti son EP Histoire de nuit, un manga musical fonctionnant sur le principe d’une série.
  • Zoro L’Frerot est un rappeur passionné de manga. Il a récemment publié Goku VS Saitama sur sa chaîne YouTube en collaboration avec Kaio.

Pourquoi la Japan Expo est-elle si importante pour vous ?

Jay F (7DeadlyCheeses) : « C’est important pour nous parce que c’est la première fois que l’on va rencontrer notre public d’Ile-de-France après la pandémie alors qu’entre temps, on a élargi notre communauté sur Tik Tok. Le Japan Expo est aussi importante pour tous les passionnés de la culture japonaise car c’est un milieu qui est en train d’exploser, qui prend de la place dans la vie des gens. Cela permet de voir que cette passion est partagée par des centaines et des milliers de personnes. »

Selimonade : « C’est quelque chose qui permet de réunir, de fédérer autour de la culture japonaise. Les enfants peuvent avoir des paillettes dans les yeux et pour les parents, c’est l’occasion de communiquer avec eux. Ils peuvent voir autant de monde avec la même passion, avec de la bienveillance entre eux, et ça aide à les rassurer. »

Mademoiselle Soso : « Personnellement, après avoir fait ma première Japan Expo en 2011, savoir que, onze ans après, je suis invitée pour ce qui est selon moi la plus grosse convention en lien avec le Japon en Europe et que je vais pouvoir rencontrer tout le public francophone est quelque chose d’énorme. J’y allais avant en tant que spectatrice, j’y ait même travaillé donc c’est un accomplissement. C’est aussi un endroit pour vivre librement sa passion, avec des nouveaux arrivants et les anciens. Tout le monde se mélange pour une seule et unique passion. »

Quelle opportunité la Japan Expo représente-t-elle pour les créateurs ?

Jay F : « Cela permet surtout de voir ceux qui nous suivent. Beaucoup ne nous voient qu’à travers le contenu qu’on leur partage sur Internet et le seul rendez-vous qu’on a pour les croiser et centraliser notre communauté, c’est les salons. C’est aussi l’occasion de mettre un visage sur des chiffres. C’est tout aussi touchant pour le créateur que pour ceux qui nous suivent d’avoir cette interaction plus humaine. Heureusement qu’on a ce type de salons parce que ça nous galvanise et ça nous donne encore plus envie de faire des vidéos. »

Nuit incolore : « L’opportunité de la Japan Expo permet de pouvoir se produire en live, pouvoir chanter ces chansons en vrai. Je n’ai jamais fait de concert. Donc je peux enfin toucher le public, communiquer parce qu’au travers des réseaux sociaux c’est bien facile mais c’est moins humain. Donc la Japan Expo amène des échanges. […] La Japan Expo apporte beaucoup. »

Zoro L’Frérot : « Mon travail se fait beaucoup en studio et avec beaucoup de présence sur les réseaux sociaux. Des rendez-vous comme ça dans l’année… Il y en a mais ça arrive seulement à l’occasion de gros évènements. Internet, c’est bien et c’est important mais on reste des êtres humains. »

Le but de l’évènement est-il de s’adresser aux passionnés du Japon ou de toucher un nouveau public ?

Mademoiselle Soso : « Je pense que la Japan Expo permet d’élargir la communauté dans tous les cas. De nouveaux arrivants vont forcément suivre des « vétérans ». Il faut aussi savoir que dans notre milieu, beaucoup de personnes sont introverties et se sentent à l’écart. Donc c’est un moyen de découvrir cet univers en profondeur, élargir ses horizons. En général, quelqu’un qui va à la Japan Expo y retourne ensuite tous les ans. »

Nuit incolore : « On a bien sûr l’ambition de toucher le cœur de tout le monde, raconter son historie au plus de monde possible, de partager parce que je donne une place très importante aux personnes qui nous écoutent. […] La Japan Expo a aussi tous les éléments pour permettre de s’intéresser au Japon. »

Zoro L’Frérot : « Pour moi, c’est déjà un rendez-vous pour les fans parce que c’est l’évènement qui permet de rassembler tous les fans de France. Mais les mangas s’élargissent quoi qu’il arrive et la Japan Expo joue aussi en cette faveur. »

L’évènement permet-il de diversifier l’intérêt pour le Japon et la popculture au-delà des mangas et des animés ? Quel est votre avis sur le nouveau Hall « Amazing » ?

Mademoiselle Soso : « Il y avait déjà l’arrivée de la K-pop auparavant, une culture complétement différente, donc ça ne me choque pas. Avec la partie jeux-vidéos, voyage, arts martiaux, cosplays Marvel etc, des gens déjà fans du Japon vont à la Japan Expo mais il y a une pop culture générale asiatique qui rejoint une autre culture. C’est plutôt logique ».

Selimonade : « Je pense qu’aujourd’hui, les mangas sont une partie intégrante de la pop culture. Il y a beaucoup d’œuvres de la pop culture (Star Wars, Wolverine, X-Men…) qui ont eu leur adaptation en manga, ce qui crée une passerelle. Beaucoup de fans de mangas sont fans de comics et beaucoup de fans de comics sont fans de mangas. Donc un pont existe déjà entre les deux univers. »

Zoro L’Frérot : « Il faut que l’ensemble tourne autour de thèmes de tout l’univers japonais comme la nourriture, les manières de s’habiller, les traditions etc. Mais c’est possible d’élargir le concept à la pop culture. Je trouve que le nouveau hall Amazing est excellent car il y en a pour tout le monde. Cela va rassembler encore plus de gens. La diversité, c’est toujours bon. »

Tous les influenceurs interviewés seront présents à la Japan Expo, qui commence aujourd’hui.

A lire aussi : Au Forum des Halles, un premier pas dans la Japan Expo

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFrance

Pourquoi une polémique autour d'un chien dans un train ?

À la uneSéries Tv

Parlement : est-ce qu'on sait si une saison 4 est prévue ?

ActualitéMusiqueSorties

On a testé pour vous ... Johnny Hallyday L'exposition (Porte de Versailles)

À la uneMédias

C'est quoi ces attaques contre Christophe Dechavanne ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux