À la unePolitique

Jean Lassalle est visé par une enquête préliminaire pour “viol et agressions sexuelles”

Les faits remonteraient à 2010, mais l’ancien candidat à la présidentielle explique « ne pas s’en souvenir », ces faits sont pour l’heure « non confirmés » par le parquet de Bordeaux

Jean Lassalle a été mis en cause pour un viol qui aurait eu lieu à Bordeaux dans une chambre d’hôtel en 2010. A cette époque l’ancien berger était en tête de liste du MoDem en Aquitaine. Le drame aurait eu lieu pendant la campagne des élections régionales. La victime qui a aujourd’hui 45 ans, a attendu une décennie avant de contacter la police. A présent l’investigation est en cours, des témoins vont être entendus, Jean Lassalle lui-même, ainsi que des proches de la victime.

12 ans plus tard, une mère parle

L’histoire se serait passée ainsi : la quadragénaire désirait changer sa fille d’école. Pour faciliter ce processus, elle aurait appelé les représentants politiques de sa région, Jean Lassalle aurait été le seul à lui avoir favorablement répondu. Ainsi l’actuel maire de Lourdios-Ichère (Béarn) aurait donné rendez-vous à cette mère dans un grand hôtel de Bordeaux. A son arrivée, l’homme politique était seul dans cette chambre et aurait tenté de l’embrasser à plusieurs reprises.

« Je lui ai dit que j’étais enceinte, ce qui était le cas. Mais il ne m’a pas cru. Et puis voilà… » a-t-elle confié à BFMTV. Le rapport qu’elle fait à la police, 12 ans plus tard, s’explique par sa déclaration : « Cela m’a même conduit à faire une tentative de suicide. Et puis, récemment, j’ai décidé de changer de vie. J’ai voulu porter plainte pour dénoncer les faits, faire en sorte qu’il ne fasse pas d’autres victimes et refermer cette parenthèse ».

Jean Lassalle abasourdi  

Face à ces accusations, Jean Lassalle a réagit à ces accusations, alors qu’il participait à l’émission de téléréalité Les Traîtres sur M6, il recevait des messages de soutien, et s’est exclamé « Oula, ça ne sent pas très bon ». En ajoutant « Je ne me souviens pas de cette personne. Cette personne m’aurait demandé un service. Je n’ai pas à nier ou à ne pas nier, j’attends d’en savoir plus. Je fais face ». Il s’est défendu en précisant : « Je n’ai jamais été drogué, ni alcoolisé au point de trouver une femme enceinte dans mon lit et de la violer. »

« Je ne me souviens pas de cette personne » 

Propos de Jean Lassale rapporté par France Bleu.

L’ironie du sort est qu’il devait aller à l’avant première du film Super bourrés, vendredi 21 juillet à Auch, film pour lequel il partage l’affiche avec Vincent Moscato. Il s’y est d’ailleurs rendu mais n’a pas participé au débat d’après-projection. Quelques temps plus tôt, une des ses collègues de l’Assemblée nationale avait décrit Jean Lassalle comme « le député le plus gluant » de tous. En octobre 2017, on lui reprochait au micro de RTL une main au fesse à Julia Castanier, directrice de communication du PC. Il s’était alors défendu en expliquant qu’il avait « une tendance tactile ». Cependant, aucune plainte n’avait encore été déposée, c’est désormais le cas.

A lire aussi : Les traîtres : est-ce qu’il y aura une saison 3 sur M6 ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

Koh-Lanta renouvelée pour deux saisons supplémentaires

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : pourquoi tout le monde va douter de Kilian ?

À la uneSéries Tv

Est-ce que Barbara Pravi va vraiment jouer dans une série pour France 2 ?

À la uneMédias

"C'est tout, enfin pour moi" : La Voix ne sera plus "La Voix" dans Secret Story

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux