À la uneFranceMédiasPolitique

Jean-Luc Mélenchon lance sa chaîne Twitch

Jean-Luc Mélenchon

Le chef de file de La France Insoumise Jean-Luc Mélenchon a annoncé jeudi le lancement de “Twitchons”, sa chaîne Twitch, une plateforme de diffusion vidéo en direct initialement consacrée aux jeux vidéo.

Jean-Luc Mélenchon, déjà présent sur YouTube, vient de lancer sa chaîne sur la plateforme de diffusion vidéo initialement consacrée aux jeux vidéo. Dans une vidéo postée sur sa chaîne YouTube, le député des Bouches-du-Rhône a expliqué pourquoi il se lance sur cette plateforme. “Les gens qu’il y a là-dedans m’intéressent et sont en première ligne pour comprendre l’univers numérique” a-t-il dit. A travers ce compte, il souhaite attirer les jeunes.

Dès ce vendredi à partir de 18 heures, le leader de La France Insoumise va y diffuser des séances de questions-réponses en direct sur l’actualité politique. Par ailleurs, Twitch comporte une fonction de chat qui a pour but de privilégier l’interaction entre le diffuseur et les spectateurs.

De nombreuses personnalités ont utilisé Twitch durant le confinement afin de garder contact avec leurs fans.

Edouard Philippe a déjà utilisé Twitch

En 2019, à l’occasion du grand débat, dix ministres – dont Édouard Philippe – avaient échangé avec les internautes sur Twitch. De plus, de nombreuses stars du monde du sport ont utilisé Twitch pour diffuser leurs parties en ligne pendant le confinement. “Il y en a parmi vous qui connaissez ça si vous jouez aux jeux vidéo. Il n’y a que les imbéciles qui croient que c’est un truc de débile” a déclaré Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier se montre sur Twitch afin de pouvoir attirer d’éventuels jeunes électeurs pour les prochaines élections.

A lire aussi : Quand le grand débat se déplace sur Twitch

En plus du lancement de son compte Twitch, l’homme politique a également lancé cette semaine Le Monde en commun“, un média en ligne “d‘actualités internationales, d’analyses et de mobilisations“. Ce média sert notamment à composer une agora de personnalités associatives, politiques et syndicales.

Pour le lancement du média, un entretien avec Pablo Iglesias, fondateur de Podemos et ministre espagnol des Droits sociaux, a été mis en ligne.

Related posts
À la uneCinémaCulture

L'Académie des César adopte "la parité intégrale" au sein de ses instances dirigeantes

À la uneFaits Divers

5 éléments pour comprendre...l'affaire Laëtitia Perrais

À la uneBrèvesSéries Tv

Naya Rivera de Glee portée disparue en Californie

FranceRégions

Voyage en terres ibériques avec La Siesta

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux