À la uneActualitéInsolite

La question du jour : pourquoi la tour de Pise penche ?

Célèbre à travers le monde pour son inclinaison naturelle, la tour de Pise attire chaque année nombre de touristes. Simples badauds venus admirer l’ouvrage millénaire ou scientifiques venus percer son secret, la question galvanise la foule : pourquoi la tour de Pise penche-t-elle ?

Cette tour est devenue le symbole de la ville de Pise, en Italie. En effet, l’inclinaison naturelle de l’édifice permet la mise en scène d’un effet d’optique dont la photo vaut le détour. Ainsi, les adeptes d’Instagram sont nombreux a défilé pour, tour à tour, s’illustrer aux côtés de cette colonne penchée… la plupart tentant de la redresser à bout de bras. Cette attraction naturelle et intrigante a permis le développement du tourisme dans la ville, la faisant devenir un lieu phare des visites en Italie.

Toi aussi tu peux retenir la tour de Pise ?

Pour la petite histoire, sa construction débute en 1174 et s’achève 176 ans plus tard, en 1350. Et si les travaux ont été si long, c’est notamment parce que l’édifice a commencé à pencher, dès le premier étage. En effet, après avoir constaté l’inclinaison de la tour vers le sud, les différents architectes en charge du projet se sont penchés sur des solutions.

L’équipe en pleine réflexion

Afin, de redresser l’édifice ils prennent la décision de construire les paliers supérieurs plus verticalement que les précédents. Malheureusement, cela ne suffit toujours pas à la rendre parfaitement droite… elle continue de pencher vers le sud. Alors, pour éviter la chute, les architectes se lancent dans des réflexions complexes, anticipant un affaissement futur. Par la suite, l’équipe décide de construire des piliers plus grands au sud pour contrer l’inclinaison de l’édifice et se limite à huit étages. Ainsi, avec une répartition de poids plus massive au nord, les architectes espèrent rendre la tour de Pise stable pour une plus longue durée.

Mais elle penche toujours et de plus en plus

En dépit de l’ingéniosité des bâtisseurs du siècle dernier, le problème de l’inclinaison n’est pas résolu. Aujourd’hui, haute de 56m, la tour de Pise continue de s’affaisser en direction du sud. Et malgré les travaux de redressement successifs, l’édifice ne sera jamais parfaitement vertical. Naturellement, un constat s’impose, l’Homme n’est pas le seul fautif de cette inclinaison.

Quand on a compris que ce n’était pas la faute de l’Homme

Serait-ce la faute de fondations de mauvaise qualité ? Cela paraît peu probable à la vue de la complexité des travaux permettant d’ériger huit étages. Alors, pour percer ce mystère, les scientifiques multiplient les analyses et s’aperçoivent que le phénomène est récurrent dans la région. En effet, une grande partie des bâtiments de la ville de Pise s’affaissent naturellement.

Les scientifiques à force de chercher le coupable…

Mais alors, qui est le coupable ? Selon une analyse topographique de la région, le mystère de la tour de Pise serait due… à la région elle-même. En effet, propice à l’agriculture et à la vie, la ville a été bâtie sur une plaine alluviale. Un détail qu’ignoraient sûrement les bâtisseurs de l’édifice. Ainsi, cette composante géographique serait la seule en cause dans l’affaissement de l’édifice. Mais heureusement pour nous, d’après les scientifiques, la tour de Pise ne devrait pas disparaître avant, au moins, 300 ans.

À lire aussi :

Les 5 espèces les plus extraordinaires des abysses

Un Paris-Roubaix féminin en 2020

About author

Rédacteur web
Related posts
À la uneCinémaCulture

L'Académie des César adopte "la parité intégrale" au sein de ses instances dirigeantes

À la uneFaits Divers

5 éléments pour comprendre...l'affaire Laëtitia Perrais

À la uneBrèvesSéries Tv

Naya Rivera de Glee portée disparue en Californie

À la uneActualitéInternational

46 pays soutiennent l’initiative chinoise contre les Ouïgours

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux