À la uneActualitéBrèvesFrancePolitique

Jean-Marie Le Pen hospitalisé pour une “fatigue générale”

Jean-Marie Le Pen devrait rester hospitalisé jusqu’à lundi 18 juin a indiqué mercredi son conseiller Lorrain de Saint-Affrique.

Possibilité de repousser de procès

L’ancien président du front national avez rendez-vous mercredi à la 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris pour assister à son procès pour provocation à la haine ou à la violence et pour injure publique, en raison de divers propos visant les homosexuels et notamment le policier tué dans l’attentat des Champs-Elysées en 2017. Son avocat devait demander le renvoi de l’affaire en raison de cette hospitalisation.

Le cofondateur du Front national, qui a présidé ce parti près de 40 ans, avait déjà été hospitalisé pour une grippe début avril, pendant une semaine. À cette grippe s’était ajoutée une “complication pulmonaire dangereuse”, a précisé son conseiller Lorrain de Saint Affrique. “A l’issue d’un examen auprès de son médecin, celui-ci a souhaité garder M. Le Pen en observation quelques jours, au moins jusqu’à lundi”, a-t-il précisé. Pour autant, “ce n’est pas la même chose” que l’hospitalisation du mois d’avril, a-t-il déclaré.

L’eurodéputé avait participé à 5 heures de dédicaces de ses mémoires à Paris dimanche, a souligné Lorrain de Saint-Affrique. Jean-Marie Le Pen ne participera pas à une croisière sur la Seine organisée pour ses 90 ans par le controversé Jérôme Bourbon, directeur de la revue Rivarol, à laquelle il avait prévu de venir.

Related posts
À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 : Rudi Garcia, nouvel entraîneur de l'OL

À la uneActualitéFormule 1Sport

Grand Prix du Japon : Mercedes de nouveau sur le toit du monde !

À la uneBrèves

« C’est du gâteau » : L’émission à la française de Netflix

À la uneActualitéFootSport

France Turquie : un match qui sort du cadre sportif ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux