High Tech

Jeux d’argent en ligne : statistiquement, les joueuses sont plus nombreuses qu’on ne le pense

De récentes études statistiques sur les comportements des internautes sur les plateformes de jeux de hasard et d’argent en ligne ont révélé que les joueuses représentaient une part des utilisateurs beaucoup plus importante qu’on ne le pense généralement. Une découverte importe pour l’industrie qui a toujours énormément misé sur son public masculin, notamment à travers le marketing.

Autant de joueurs en ligne que de joueuses

Si cette révélation est importante pour les plateformes de jeux d’argent en ligne, c’est bien parce que les femmes ne représentent pas une minorité. Avec 46 % des utilisateurs, elles représentent presque la moitié du public. Pendant le confinement, les joueurs et les joueuses étaient d’ailleurs particulièrement actifs. Bien sûr, les casinos en ligne français n’existant pas, ils doivent se tourner vers un casino en ligne Suisse pour jouer dans un milieu francophone.

Cependant, les statistiques ont été examinées un peu partout à travers le monde et sur différentes plateformes. Ainsi, les tendances en Suisse se retrouvent également dans un casino en ligne Canada. Les pourcentages varient sensiblement, mais la quantité de joueuses en ligne reste largement supérieure à ce que l’industrie avait imaginé jusqu’à présent.

Des disparités importantes dans les jeux préférés

Si le nombre de joueurs et le nombre de joueuses ne sont pas loin d’être identiques, cela ne veut pas dire qu’il n’existe aucune disparité entre les habitudes des joueurs. Des habitudes qu’il semble possible de corréler à leur sexe au regard de ces statistiques. Ainsi, les hommes et les femmes joueraient autant, mais ils ne seraient pas attirés par les mêmes plateformes ou les mêmes jeux.

Les hommes sont majoritaires dans le monde des paris sportifs en ligne. Là, les femmes sont beaucoup moins présentes et d’autres disparités apparaissent en fonction du sport. Les jeux de cartes comme le poker, en revanche, séduisent beaucoup les femmes, alors qu’elles sont peu présentes dans les tournois réels. Enfin, les machines à sous séduisent hommes et femmes de la même manière, mais souvent à partir de 60 ans.

Des différences qui s’expliquent notamment par le marketing

Si cette découverte statistique est importante, c’est aussi parce qu’elle révèle à l’industrie qu’il est grand temps qu’elle révise sa stratégie marketing. Actuellement, les publicités pour les services de paris en ligne ou de jeux de hasard s’adressent surtout à un public masculin. Bien sûr, quelques publicités mettent en scène des femmes remportant des gains, mais l’ensemble de la forme employée utilise des clichés associés à la masculinité.

Cependant, il est tout à fait probable que la présence toujours plus importante de joueuses aux côtés des joueurs vienne changer les choses. Les propriétaires de plateformes voudront séduire une plus large audience féminine et s’adapteront. Espérons seulement qu’ils comprendront qu’ils n’ont pas besoin de « féminiser » leurs offres, mais simplement d’utiliser moins de clichés virilistes.

Related posts
À la uneActualitéE-SportFootHigh TechSport

FIFA 21 : Les nouveautés du mode carrière

À la uneActualitéE-SportFootHigh TechSport

FIFA 21 : Les nouveautés du mode FUT

À la uneActualitéE-SportHigh Tech

Jeux Vidéo : Pourquoi Google et Apple ont banni Fortnite de leurs applications ?

À la uneActualitéEconomieHigh Tech

Twitter se porte candidat pour le rachat de TikTok

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux