À la uneActualitéJeux olympiquesSport

JO 2012 : Un départ "So British" !

« Abracadabrantesque » aurait pu dire notre ancien Président de la République, Jacques Chirac. Avec 11,6 milliards d’euros investis, la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques a tenu toutes ses promesses. Même si la somme en fera bondir plus d’un, le résultat fut tout simplement pharaonique ! Dans le stade Olympique de Londres, édifié pour l’occasion, le spectacle était au rendez-vous. Des feux d’artifices géants aux chorégraphies millimétrées en passant par une Play List musicale à l’accent plus que british, il n’y a pas à dire : les anglais ont mis les petits plats dans les grands. La cérémonie d’ouverture, vitrine internationale de ce lancement des JO, nous aura réellement enchanté et de la plus belle des manières. Pour couronner le tout, et le mot est de circonstance, la Reine Elisabeth II était présente dans le stade. Un temps annoncée comme allant se retirer de cet énorme mouvement de foule, la souveraine britannique nous a gratifié de sa présence.

Alors cette cérémonie, tous ne l’ont pas vécu au plus près, dans le stade. Malheureusement, de nombreux sportifs français se trouvent absents de ces Jeux car blessés, ou pas qualifiés. Parmi eux, le nageur Frédérick Bousquet, ne s’étant pas qualifié pour participer à l’évènement. Teddy Tamgho, sulfureux champion du monde français du triple saut, blessé avant les JO ; il représentait une des plus belles chances de médaille pour la délégation tricolore. N’ira pas non plus Gaël Monfils le tennisman français. Allant de pépins en pépins, notre homme élastique a une nouvelle fois lâché, se blessant il y a une paire de mois. Enfin, même si d’autres manqueront, on retiendra la blessure à la cheville de Joachim Noah à quelques semaines des JO. Le basketteur bleu était une carte essentielle dans le jeu de l’Equipe de France.

Alors il va falloir faire avec ses absents, composer de la meilleure des manières pour rapporter un maximum de médailles quoi qu’il arrive. Pour cela, des sportifs font partie de nos plus grands espoirs de médailles. Porte-drapeau de la délégation, la « guêpe » Laura Flessel aura, à l’escrime, une responsabilité forte pour ramener une médaille. Sur le tatami, Lucie Decosse et Teddy Riner devront assurer leur statut. Riner a lui récemment confié dans Stade 2 qu’il ne voulait « que de l’or » ! Dans l’eau, et si la concurrence sera rude, les torpilles françaises vont devoir elles aussi confirmer. Lacourt, Agnel et Stravius chez les hommes, Castel et Muffat chez les femmes, soit un beau vivier de champions. Sur son vélo, Julien Absalon peut réaliser l’exploit de s’offrir un troisième titre olympique consécutif. Renaud Lavillenie, le perchiste, est lui aussi une des perles bondissantes de notre sport tricolore qui aura à cœur de ramener une médaille. Dans l’eau mais sur son canoë, Tony Estanguet aura lui aussi une certaine pression sur les épaules. Sur le tartan londonien, Christophe Lemaitre aura à cœur de se surpasser pour détrôner les athlètes américains et jamaïcains. Enfin en collectif, les handballeurs français rêvent de conserver leur titre. Titre que les basketteurs veulent à tout prix décrocher face à des américains monstrueux. Enfin les féminines de l’Equipe de France de football font elles aussi partie des favorites dans la course à la médaille.

Voilà pour nos chances tricolores. Mais les JO, c’est aussi et avant tout le plus grand rendez-vous d’athlètes dans le monde. Sur toutes les surfaces, les stars pullulent ! Sur tartan impossible de passer à côté des sprinteurs jamaïcains et américains Usain Bolt, Blake, Powell ou encore Tyson Gay. En plus longue distance l’attraction des Jeux sera évidemment le britannique Mo Farah, immense champion de demi-fond, qui défendra ses couleurs sur ses terres. Dans l’eau, les yeux seront rivés sur le missile américain Michael Phelps, octuple champion Olympique lors de la dernière olympiade chinoise, ainsi que sur la ravissante italienne Federica Pellegrini. Sur les cours, seront épiés les Federer et autres Djokovic, tandis que sur les pelouses, Nilmar, Messi et consort seront eux aussi suivis. La Dream Team américaines de basket fera aussi l’objet de toutes les attentions avec sa pléiade de stars. Pau Gasol le champion d’Europe espagnol de basket sera également au rendez-vous. En tout cas ces Jeux Olympiques britanniques 2012 promettent un grand spectacle. En attendant, vive le sport et vive nos athlètes !

Victor Chopinet.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneEconomie

Crypto pour les nuls : #1 Qu'est-ce qu'une cryptomonnaie?

À la uneActualitéEnvironnement

Pollution : Une nappe d’hydrocarbures de 35 kilomètres au large de la Corse

À la uneActualitéInternational

Prix Pulitzer : Une récompense spéciale pour la jeune femme qui a filmé le meurtre de Georges Floyd

À la uneActualité

“Marche des libertés” : Une manifestation contre l'extrême droite se tient aujourd’hui à Paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux