À la uneFranceMédias

Julie Leclerc fait ses adieux à Europe 1 après 49 ans d’antenne

Le 22 juillet, Nicolas Canteloup avait déjà quitté à la radio. Une semaine plus tard, c’est au tour de son binôme, l’animatrice radio Julie Leclerc, de quitter Europe 1 après presque 50 ans d’antenne.

La nouvelle est tombée dans la soirée du mardi 27 juillet. Julie Leclerc, voix mythique d’Europe 1, a finalement été licenciée par la direction de la radio pour laquelle elle travaillait depuis bientôt cinquante ans. À 71 ans, l’animatrice radio n’aura même pas eu l’occasion de faire ses adieux à ses auditeurs avant son départ, rapporte Le Parisien. Un départ forcé plus que brutal pour Julie Leclerc, qui avait intégré l’équipe de la radio française en 1972.

Une identité peu à peu détruite

Dans son tweet, Robert Namias, collègue de Julie Leclerc, n’a par ailleurs pas manqué de laisser paraître son inquiétude pour l’avenir d’Europe 1. « Julie s’en va. Ultime témoin d’un passé glorieux, le carillon d’Europe1 serait sur le départ … » Des paroles laissant transparaître son regret de voir sa collègue s’en aller, mais également son inquiétude quand à l’avenir de la radio et la préservation de son identité, fortement compromise en raison du départ de plusieurs animateurs emblématiques de la radio comme Matthieu Belliard, Patrick Cohen ou encore Nicolas Canteloup après l’arrivée du propriétaire du groupe Vivendi, Vincent Bolloré, en tant qu’actionnaire principal d’Europe 1. Le licenciement de Julie Leclerc s’est ainsi imposé comme un nouveau coup de massue pour Europe 1, qui vient de perdre sa voix la plus ancienne.

Un départ regretté

Quoi qu’il en soit, il va sans dire que le départ de Julie Leclerc a attristé de nombreuses personnes. « Avec nous, elle était d’une grande bienveillance, d’une grande écoute. Humainement, elle avait de grandes qualités. C’était aussi quelqu’un qui avait une grande présence à l’antenne, sans jamais se mettre en avant. » a déclaré Jean-Marc Dumontet, ancien producteur de Nicolas Canteloup, dans une interview pour Le Parisien. « Elle va beaucoup manquer. »

À lire aussi : Rentrée 2021 : le risque du retour des cours à distance pour les élèves non-vaccinés

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

The Voice : où en sont nos favoris après cette dernière soirée des Battles ?

À la uneSport

IndyCar - Théo Pourchaire va effectuer ses débuts en IndyCar à Long Beach !

À la uneEquitationSport

Comment on note les épreuves de saut d'obstacles aux JO ?

À la uneMédias

Goldorak XperienZ : Dorothée de retour au Grand Rex

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux