Vous avez toujours souhaité voir des dinosaures pour de vrai ? Votre rêve d’enfance va enfin prendre vie. Partez à la découverte des vélociraptors ou du grand T-rex à l’exposition de Jurassic World, à la Cité du cinéma, et rentrer dans un univers magnifique, où la seule règle prime : courir en cas de danger.

Pour une meilleure immersion dans cette aventure, cliquez ici et écoutez la musique de Jurassic World :

 

L’aventure commence dans un ferry, en direction d’Isla Nublar, l’île aux dinos du fameux film Jurassic World, à 190 km des côtes du Costa Rica. Les hublots sur les bords de la pièce nous montrent les vagues qui se déchaînent sur notre bateau. Les quelques touristes et autres aventuriers attendent d’arriver à bon port, alors qu’Alisson, chef des rangers de l’île, nous explique les conditions de sécurité.

Alors que les portes s’ouvrent, et que nous entrons dans le monde merveilleux datant d’il y a 65 millions d’années, on pourrait presque oublier que l’on se trouve dans le local de la Cité du cinéma, à Saint-Denis, Paris. Mais oublions ce détail, et replongeons-nous dans notre univers si fantastique.

Devant nous, le grand seuil de l’entrée du parc : “Bienvenue à Jurassic World” nous lâchent les Rangers de Masrani Global Corporation, l’entreprise créatrice de ce lieu magique, avant de nous rassurer : “C’est une visite sécurisée, alors n’ayez pas peur mais restez prudent. Et admirez la force et la majesté de nos animaux sauvages.

En rentrant dans les premières salles, la fameuse musique du film nous plonge dans l’univers des dinosaures. Et là, au beau milieu du décor, composé d’une faune riche et abondante, un parasaurolophus. Face à lui, une bête bien plus impressionnante : le brachiosaure. A deux, ils règnent dans ce mini-zoo. Le spectacle est époustouflant, enfants comme parents restent bouche bée.

Notre expédition continue de plus belle, pour arriver devant l’incroyable pachyrhinosaurus de 17 tonnes. Cette créature, mesurant près de 10 mètres de long, n’est pas prête de s’échapper de son enclos : “La clôture est électrifiée”, nous rassure la Rangers. Les plus courageux pourront plonger leur main dans l’immense excrément de cet herbivore, où la sensation est.. particulière ! D’autres pourront essayer de nourrir le bébé dino, attention à ne pas se faire croquer la main !

 

On passe aux choses sérieuses

La visite n’est pas terminée.. L’atmosphère change du tout au tout, et on rentre dans le fameux laboratoire du Dr. Hammond, créateur de ces dinosaures dans l’œuvre cinématographique. A l’entrée, la lumière blanche écarlate de ce centre scientifique nous aveugle. Ici, il est possible de mieux comprendre l’origine de ces bestioles.

On commence par jeter un coup d’œil dans le microscope pour observer les os de diplodocus, avant de prendre en main des œufs de vélociraptor, de la taille d’un boulet de canon. Sur le côté, la partie invention. Un père explique à ses deux enfants comment créer un dinosaure à partir du logiciel mis à disposition. Alexis, 8 ans, hésite entre un tricératops vert ou un torosaurus rouge sanglant. Pour nous, ce sera le T-Rex, aux couleurs de VL MEDIA. Pas très impressionnant on vous l’accorde..

Avant de quitter cette pièce, petit coup d’oeil au centre de contrôle. Les nombreuses caméras du Parc permettent aux équipes de sécurité de veiller à ce que les plus féroces des bêtes ne s’échappent.

 

L’instant tant attendu : dites bonjour au T-Rex

Un dernier message préventif d’Alisson, chef des Rangers, et les portes blindées s’ouvrent. Tout le monde retient son souffle, avant de pénétrer dans l’enceinte du plus dangereux des carnivores. La salle est noire, le public attend patiemment. A pas lents mais très lourd, la bête arrive. Les enfants se cachent dans le jupon de leur mère, et le T-Rex débarque. Il s’approche doucement de la cage, où une innocente chèvre -en plastique- profite de ses derniers instants de vie.

A peine le spectacle se termine, un autre commence, avec le défilé de l’impressionnant vélociraptor à l’intérieur de sa cage. Ne laisser pas traîner les mains, “Blue” comme il s’appelle, n’hésitera pas à croquer les doigts baladeurs..

L’ultime étape, à première vue décevante, celle des herbivores. Inoffensifs ? Pas vraiment? Selon les Rangers “Leur taille suffit à elle seule de vous écraser d’un seul pas.” L’ambiance paisible est rapidement interrompue par un signal d’alerte. “Ceci n’est pas un exercice”, entend-on au micro. La consigne : fuir ou se cacher. On décide de partir en vitesse, alors que les bruits d’hélicoptères et de mitrailleuses commencent à se faire entendre.

VL MEDIA vous explique comment les dinosaures ont disparu de la surface de la terre :

INFOS PRATIQUES :

Quand : du 14 avril au 02 septembre 2018, 7j/7, 10h-19h

Où : Cité du Cinéma, 20 rue Ampère, Saint-Denis, Île-de-France

Combien : 19€ Adulte : 19.90 € / Enfant (- de 11 ans) : 15.90 €  / Famille (2 adultes + 2 enfants) : 64.90 €  / Audioguide : 5 €

Bom Dia Hello GIF - Find & Share on GIPHY