À la uneActualitéFranceSociété

Le renouveau des kiosques parisiens

kiosques

Les 376 kiosques de la Ville de Paris vont être remis à neuf (en juin 2019 tout le parc aura été transformé). Lundi 11 juillet, la société MédiaKiosk (qui a remporte l’appel d’offre de la mairie) a présenté son projet, qui ne fait pas l’unanimité.

Une amélioration des conditions de travail des kiosquiers

Anne Hidalgo, après avoir annoncé la transformation officielle des kiosques parisiens, a précisé qu’il s’agissait entre autre de «permettre aux kiosquiers d’avoir un plus grand confort de travail». En effet, ils gagneraient une heure journalière grâce à des procédés d’ouverture et de fermeture plus pratiques. Il s’agit d’un métier qualifié de difficile puisqu’ils travaillent en extérieur par vent comme par pluie. Le nouveau projet a été étudié en ce sens pour répondre à cette attente qui était la principale revendication de leur part au cours des ateliers qui avaient précédé l’appel d’offre en 2014. Les nouveaux kiosques seront équipés de chauffages et d’une isolation performante afin que leurs tenanciers puissent travailler dans de meilleures conditions.

 

kiosques

Le projet retenu © Le Parisien

La mairie de Paris pointe un soutient à la presse

La presse, qui est en souffrance et fortement soutenue par des aides de l’Etat, est le deuxième cheval de bataille de la mairie. Il s’agit de soutenir “une presse qui se modernise” et qui n’est pas en accord avec les kiosques actuels jugés poussiéreux. Les remplaçants seront plus pratiques puisqu’on pourra dans certains déposer courriers et piles usagées, dans d’autres acheter des billets culturels (on voit même une machine à café sur le schéma en 3D diffusé par le Parisien) et une lumière verte ou rouge permettra de renseigner sur l’ouverture.

Le pratique au détriment de l’esthétique ?

Le design des kiosques actuels a été réalisé par Gabriel Davioud au XIXème siècle. C’est aussi à lui que l’on doit entre autres les deux théâtres du Châtelet, la fontaine Saint-Michel ou encore le square des Batignolles. C’est ce parisianisme du style que défend une pétition lancée contre le prototype des nouveaux kiosques. D’un côté les opposants, qui sont à plus de 41 000 signatures, dénoncent une perte de “l’esprit du Paris d’antan“, et militent pour un modèle qui permettrait de conjuguer les côtés pratiques du projet actuel avec un design extérieur qui rappellerait un peu plus l’ancien kiosque haussmannien. De l’autre une Anne Hidalgo visiblement fâchée, qui défend que les kiosques actuels sont des plagiats en plastique datant des années 80, et que “Ceux qui nous expliquent qu’on est en train d’abîmer Paris, ce sont les mêmes qui veulent qu’on garde les serres de Roland-Garros, des petites serres en plastique, en nous disant qu’on est en train d’abîmer le patrimoine”. 

 

Crédit image à la Une : betta design

Related posts
À la uneFormule 1Sport

Formule 1 : Felipe Massa donne des nouvelles de Michael Schumacher

À la uneCultureLittérature

Comprendre Alcools d'Apollinaire en 5 minutes

À la uneEnvironnementMode

Clear Fashion : le nouveau "Yuka" de la mode ?

À la uneBrèvesSéries Tv

American Horror Story : la saison 10 reportée à 2021

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux