À la uneMédias

Drag Race : quel sera le dispositif de la saison 3 ?

Drag Race France revient pour une troisième saison. France Télévisions et Nicky Doll ont révélé hier, les dix candidates et les nouveautés du programme.

Avec les garçons, on déclare ouverte la troisième saison de Drag Race”, s’exclame Alexandra Redde-Amiel, la directrice des divertissements et des jeux du groupe France Télévisions. Il y a moins d’un an, Keiona remportait la couronne du concours. Aujourd’hui, la reine se prépare à laisser sa place à la génération suivante.

Drag Race n’est pas seulement une compétition, mais une émission qui “partage des messages, qui réconcilie et qui fait du bien”, affirme Nicky Doll, drag Queen de renom et hôte de Drag Race France. À quelques semaines de cette saison 3, la pression est au plus haut. Mais la reine du drag a promis une saison non pas légendaire, mais “LÉ-GEN-DAIRE”.  Pour l’occasion, France Télévisions, qui diffuse l’émission sur ses antennes, a tenu une conférence de presse ce mercredi 24 avril au Paradis Latin à Paris. À l’ouverture, l’équipe de production assurait un programme phénoménal!

Une date encore inconnue

C’est écrit partout, cet été Paris accueille les Jeux olympiques 2024. L’événement oblige donc les équipes de production à avancer la diffusion du concours. Néanmoins, la date précise du lancement de l’émission n’a pas été annoncée. Il est tout de même officiel que les épisodes de Drag Race France seront diffusés les vendredis, à 19 heures sur France.tv, et en deuxième partie de soirée, sur France 2. Émission phare du service public, Drag Race France rassemblait l’an dernier près de 800 000 téléspectateurs en moyenne par épisode devenant le deuxième programme le plus consommé de la plateforme.

teaser de Drag Race France 3

Leona Winter parmi les 10 nouvelles reines

Un pour tous et tous pour un ?! Ici, c’est plutôt 10 candidates pour 1 couronne. Si la saison 2 était le programme le plus commenté de l’été, il fallait un casting sensationnel pour cette édition. Venues de l’hexagone et d’outre-mers, 10 drags-queens vont offrir du grand show! Parmi ces icônes, Perseo, Le Filip, Afrodite Amour, Norma Belle, ou encore Magnetica, Lula Strega, Edeha Noire, Ruby On The Nail et Mysty Phoenix. 

Leona Winter, ferra aussi partie de l’aventure. Un visage qui n’est pas inconnu du petit écran étant donné qu’en 2019, elle participe à la saison 8 de The Voice. Avec un titre de Malena Ernman, elle réalise une audition à l’aveugle sensationnelle qui convainc Julien Clerc et Jenifer, sa coach pour l’émission. Leona Winter est allée jusqu’aux demi-finales, où sa reprise de Mourir sur scène de Dalida ne lui a pas permis de se qualifier pour la finale. C’est Sidoine qui, à la place, a remporté les voix du public. 

L’ensemble du casting pourra être présenté aux téléspectateurs à l’occasion d’une courte émission “Meet the queen”, diffusée sur la plateforme France tv, le vendredi 26 avril à 19h.

« Les queens vont raconter des histoires qui n’ont pas encore été racontées »

Raphaël Cioffi
co-producteur et metteur en scène de Drag Race France

Du jury aux invités

Pas de changement prévu concernant la composition du jury. Si elle anime les demi-finales de l’Eurovision en mai prochain, Nicky Doll sera aux premières loges de la compétition en présentant l’émission. L’îcone de la drag sera à nouveau accompagnée de ces acolytes : Daphné Bûrki, animatrice télé, et le DJ Kiddy Smile.

Concernant les invités de la saison, aucun nom n’a été dévoilé. Mais Nicolas Missoffe, producteur de l’émission pour Endemol, a promis “des guests français et internationaux”. La seule chose qui est assurée, c’est que la chanteuse Jenifer et le couturier Charles de Vilmorin seront les invités du premier épisode. 

Une finale ouverte au public

Innovation au grand succès il y a un an, la saison 3 de Drag Race aura elle aussi la chance d’être accueillie par le Grand Rex à Paris pour la finale de la compétition. 40 000 personnes avaient tenté de décrocher l’une des 2.800 places disponibles. Si l’évênement ne sera toujours pas diffusé en direct, cette année, des places supplémentaires sont assurées.

À lire aussi : Drag Race France : Un véritable phénomène

Des objets innovateurs

Cette année, les nerfs des reines vont être mis à rude épreuve. Nicky va pouvoir compter sur un nouvel allié de taille : le NickyPhone. Ce téléphone, rose à paillette, pourra sonner à n’importe quel moment, tout au long de la saison, pour donner de nouveaux défis pimentés aux candidates.

Pas de repos pour les 10 reines qui devront également affronter un cadre, innocent d’apparence, mais dont le contenu pourrait en énerver plusieurs. Chaque semaine, une photo de la gagnante du “Maxi-défi” y sera affichée, de quoi faire des jalouses.  

« C’est la saison du toujours plus »

“La saison 3 c’est la saison du toujours plus”, s’exclame Nicky. Mini-défis, maxi-défis, défilés, lipsync, la mécanique de l’émission reste la même pour éliminer chaque semaine une drag, mais avec quelques nouveautés. Entre chant, danse, couture et humour, la saison promet d’être grandiose.  Les épreuves appréciées lors des précédentes saisons seront toujours de la partie. Parmi elles, le Snatch Game, le make-Over et même le Talon Faible. 

Mais cette année, la saison débute par un final. Le premier maxi-défi va offrir du spectacle puisqu’il s’agit d’un show cabaret. Chaque Queens devra chanter et danser sur une chanson qu’elles auront elles-même écrite. Petite nouveauté qui a ravi les candidates, les gagnantes des maxi-défis reçoivent une récompense de 1000 €. 

France Télévisions va aussi diffuser les JO cet été. Fidèle à l’actualité, les Queens vont être confrontées à des épreuves sportives lors d’un épisode spécial dédié aux Jeux olympiques. Hâte de voir des queens faire du sport en talon aiguille ? 

@lamiraaal

Cette semaine, les 11 queens s’affrontente au cours d’un maxi challenge mélangeant danse, chant, et scène. Qui remportera ce maxi-challenge ? #dragrace #hautecouture #runway #dragracefrance #dragqueen #queer #fypシ #lgbtq #pourtoii #tv #france2 #looks #emission #lypsink

♬ original sound – Drag Race France
Maxi-Challenge lors de l’épisode 1 de la saison 2

Un aftershow annulé

L’an dernier, un aftershow de l’émission existait. La gagnante de la saison 1, Paloma, présentait l’émission, Drama Queens, chez Paloma, dans laquelle elle débriefait l’épisode qui venait de se terminer. Mais pour cette nouvelle édition, le programme ne sera pas renouvelé. 

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

The Voice : on était dans les coulisses des répétitions de la finale

À la uneSéries Tv

Plus Belle la Vie : qui était Abdel Fedala que jouait Marwan Berreni?

À la uneEquitationSport

JO 2024 : comment transporte-t-on les chevaux ?

À la uneSéries Tv

La "pépite" du vendredi : qui se souvient de "Les amis de Chico" ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux