À la uneActualitéFranceSantéSociété

“L’épidémie de Covid-19 est contrôlée en France” assure le Pr Delfraissy

JF Delfraissy

«Le virus continue à circuler, en particulier dans certaines régions (…) mais il circule à une petite vitesse», a expliqué ce vendredi matin le Pr Jean-François Delfraissy.

Ce vendredi matin, le Professeur et Président du Conseil Scientifique Jean-François Delfraissy était invité sur France Inter. Au cours du 7/9 Inter, le scientifique a expliqué que “le virus continue de circuler à petite vitesse. (…) Nous tournions à 80 000 nouveaux cas de Covid19 par et nous recensons désormais moins de 1 000 nouveaux cas par jour”.

Avant ensuite d’appuyer sur la réduction du nombre de contaminations. Tout en mettant en avant la présence des tests : “On a les tests, on a tout un système ensuite d’isolement et de contact des contacts, qui permet d’éviter évidemment l’extension“.

Dans un nouvel avis, rendu public jeudi, le conseil scientifique, chargé de guider les pouvoirs publics dans la gestion de la crise liée au Covid-19, avait recommandé de se préparer à « quatre scénarios probables » pour les mois à venir, allant d’une « épidémie sous contrôle » à une « dégradation critique ».

A lire aussi : Coronavirus: peut-il revenir dans les mois ou l’année à venir ?

« Conserver quand même un certain nombre de mesures »

Le Conseil Scientifique a retenu quatre scénarios possibles. Le premier scénario, le plus favorable », est celui d’une « épidémie sous contrôle” avec seulement quelques foyers localisés pouvant être maîtrisés“. Les autres envisagent des clusters critiques laissant craindre une perte de contrôle des chaînes et contamination” et une reprise progressive et à bas bruit de l’épidémie, plus difficile à identifier“. Le dernier serait celui d’une dégradation critique des indicateurs” de suivi de l’épidémie, traduisant une perte du contrôle” de cette dernière.

Le scénario le plus probable est le premier. En effet, le spécialiste d’immunologie indique “qu’un nouveau confinement généralisé serait néfaste pour la France. Aussi bien d’un point de vue économique que social.” . Tout en assurant qu’il fallait un plan de prévention. De plus, il a rappelé qu’en dehors du Covid, de nombreux malades ont eu du retard sur leur diagnostic d’autres maladies.

Il est important de préciser que la baisse d’admissions de patients en réanimation se poursuit.

Related posts
À la uneActualitéFranceVie Étudiante

Bac 2020 : Une année pas comme les autres...

À la uneActualitéCulturePop & Geek

Comanautes : Invitez-vous dans le cerveau du Dr Strobal

À la unePolitique

Remaniement ministériel : ce qui bouge

À la uneBrèvesSéries Tv

La série Stargirl est renouvelée pour une saison 2

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux