À la uneFootInternational

La Bundesliga 1 et 2 reprendra le 16 mai prochain

Bundesliga

Hier avait lieu une réunion des autorités allemandes pour décider de la possibilité d’un retour à la compétition des clubs de Bundesliga 1 et 2. A la suite de celle-ci, la chancelière Angela Merkel a donné son feu vert à une reprise des deux championnats de football professionnel.

Enfin une bonne nouvelle pour les fans de football. Après deux mois d’arrêt en raison de la pandémie de Coronavirus, les autorités allemandes ont émis un avis favorable à la reprise du sport roi. En effet, Angela Merkel a déclaré lors d’une réunion en visioconférence avec les chefs des Länder que “la Bundesliga peut reprendre à partir de la deuxième moitié de mai en respectant les règles qui ont été convenues“.

Dès lors, la Bundesliga devient le premier championnat européen à reprendre la compétition. Tout le contraire de la France et des Pays-Bas qui ont décidé de ne pas aller au bout de la saison en cours.

A lire aussi : Coup de sifflet final pour la Ligue 1 et la Ligue 2 2019/2020

L’Allemagne a pu réussir à envisager une reprise du ballon rond grâce à une situation sanitaire moins importante que d’autre pays du Vieux Continent. A noter que la Fédération allemande a recensé dix personnes positives au Covid-19 sur les 1 724 testes effectués.

La DFL a présenté un plan de reprise avec la mise en place d’un protocole drastique

Pour obtenir gain de cause, la Ligue Allemande de Football (DFL) a présenté aux pouvoirs publics un protocole sanitaire draconien qui passe par la multiplication de tests de détection du Covid-19 chez les joueurs et tous les employés des clubs en relation avec eux. Tim Meyer, le médecin en chef du protocole de sécurité de la Ligue, a rappelé que “tous les joueurs, entraîneurs et salariés doivent faire preuve d’une discipline extrême et respecter les mesures de distanciation sociale“.

De plus, la poignée de main sera proscrite ainsi qu’une occupation d’un banc sur deux pour les remplaçants. Les mesures d’hygiène et de sécurité devront être réalisées aussi bien pour les matches que pour les entraînements, les déplacements et les hébergements. En outre, 300 personnes maximum seront autorisées dans les stades et des zones vont être créées afin d’éviter les contacts entre les joueurs et les autres personnes (staff, officiels, cadreurs pour la télévision et policiers).

Cette reprise a été jugée primordiale par la Ligue Allemande de Football car ce secteur emploie plus de 56 000 personnes. Mais cela permet aussi de limiter la casse en récupérant 300 millions d’euros de droits TV qui sont essentiels aux finances de certaines équipes.

Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Bobby Lashley, le futur champion WWE?

À la uneActualitéEconomieEnvironnementFranceMédiasPolitiqueSantéSociété

Convention citoyenne pour le climat : dernière séance pour clôturer l'aventure

À la uneFootSport

Ligue 1 : Jorge Sampaoli, le loco 2.0 de l'OM

FootSport

Ligue des Champions - Huitième de finale aller : Bayern en démonstration, Giroud surprend l’Atlético, City fait le job, Mendy sauve le Real !

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux