À la uneActualitéCultureFranceMusiqueSociété

La chanteuse israélienne Rika Zaraï est morte à 82 ans

L’artiste israélienne était remontée sur scène pour la première fois cette année depuis l’AVC qui l’avait à moitié paralysée en 2008

C’est l’ambassade d’Israël en France qui l’a annoncé sur Twitter. De son vrai nom Rika Gozman, RikaZaraï avait soixante ans de carrière couronnée de cinq disques d’or. Née à Jérusalem en 1938 et propulsée sur la scène avec son tube Casatschok en 1969, elle était aussi connue pour avoir chanté Sans chemise, sans pantalon, Alors je chante ou encore Balapapa.

“C’est une des plus belles voix d’Israël en français qui s’est éteinte” a commenté l’ambassade en présentant ses condoléances à son époux Jean-Pierre Magnier. Elle était très populaire en France des années 1960 aux années 1980.

Elle était remontée sur scène en mars dernier en fauteuil, après 11 ans d’absence en raison d’un AVC en 2008. Elle avait raconté son combat au Parisien. Après cinq années de rééducation, elle sort un double album, Anthologie 1960-1982.

Rika Zaraï chante Casatchok, adaptation de la chanson russe Katioucha

A lire aussi : Vague de froid et pluies d’iguanes à prévoir en Floride

About author

Journaliste
    Related posts
    À la uneActualité

    Covid-19 : Jean Castex s’exprime sur le calendrier de réouverture

    À la uneCinémaCulture

    5 éléments pour comprendre … la véritable histoire de la poupée Annabelle

    À la uneActualité

    EnjoyPhoenix : la youtubeuse victime d’abus sexuels

    À la uneInternational

    Facebook accuse les renseignements Palestiniens d'espionnage

    Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux