Covid19: 7560 morts en France, un record de personnes en réanimation (6838) mais un besoin en lits supplémentaires qui diminue jour après jour. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

BrèvesSéries Tv

La clé de Westworld Saison 2, c’est Maggie Simpson

Vous avez bien lu : la benjamine de la famille Simpson permet de répondre à l’un des grands mystères de Westworld. C’est Jonathan Nolan qui le dit.

Diffusée depuis le 23 Avril dernier (en France sur OCS en US+24), Westworld continue de désarçonner et de surprendre, avec un récit complexe et ambitieux. Si elle a apporté quelques éclaircissements sur certaines questions, de nouveaux mystères et de nouvelles interrogations sont ainsi apparus au cours de cette deuxième saison – qui se conclura dans quelques jours avec le dixième épisode. Au cœur de la série, un thème récurrent concerne aussi bien les hôtes que les visiteurs : celui du libre arbitre.

Jonathan Nolan et Lisa Joy, créateurs de la série, participaient cette semaine à un panel à Londres, et ils sont revenus sur cette question essentielle dans Westworld : le libre arbitre existe-il ? Et de quelle manière le fait d’y croire ou non affecte-t-il notre comportement ? «Nous sommes partis de cette perspective pour l’épisode final. Cette idée qui veut que les humains n’aient pas vraiment de libre arbitre, qui ressemble un peu à un concept de science-fiction. Mais plus vous lisez sur le sujet, plus il y a de preuves que c’est effectivement le cas . » a expliqué Jonathan Nolan.

Il a notamment mentionné un article de la revue The Atlantic, publié sous le titre There’s no such thing as free will, but we’re better off believing in it anyway (Il n’y a pas de libre arbitre, mais mieux vaut y croire de toute façon) selon lequel « pour autant qu’on puisse en juger, le libre arbitre est une illusion. »

 Jonathan Nolan au panel de Londres (Photo British Film Institute)

 

“Si vous vous représentez l’esprit de quelqu’un et que vous le soumettez à un test expérimental, même quelque chose de simple comme appuyer sur un bouton gauche ou un bouton droit pour cliquer sur la bonne image, ce qu’on a découvert – l’expérience a été répétée et répertoriée depuis 30 ans – c’est qu’il y a environ une milliseconde avant le choix conscient d’appuyer sur le bouton , que quelque chose d’autre dans votre cerveau prend cette décision pour vous. On peut le voir sur l’imagerie. »

 Maggie Simpson : roulez, jeunesse !

 

C’est ce « quelque chose d’autre » qui a servi d’inspiration pour le titre de l’épisode final de cette saison : il s’intitule The Passenger, explique Nolan, « en partie parce qu’il y a en réalité quelque chose  d’autre au volant : notre subconscient ». Et c’est là que notre homme a illustré son propos avec un exemple inattendu : pour se représenter le concept, il faut penser au générique des Simpson. « Vous vous rappelez du début des Simpson, quand Maggie a son petit volant factice ? C’est ça, la conscience . Marge est au volant, on ne lui parle pas, on est à la place de Maggie et on regarde par la vitre en imaginant qu’on prend des décisions, mais la plupart des preuves suggèrent qu’on ne prend pas de décision du tout. »

Inattendue, l’image s’avère contre toute attente particulièrement parlante. Dolores et Maeve prennent-elles vraiment leurs propres décisions, ou sont-elles programmées ? Les humains mesurent-ils l’impact de leurs choix, les font-ils en pleine conscience ou sont-ils mus par quelque chose qui les dépasse ? Et qui aurait cru que Maggie Simpson répondrait à ces questions existentielles ? Doh !

Westworld
Final de la saison 2 diffusé le 25 Juin à 3H00 sur OCS

About author

Traductrice et chroniqueuse, fille spirituelle de Tony Soprano et de Gemma Teller, Fanny Lombard Allegra a développé une addiction quasi-pathologique aux séries. Maîtrisant le maniement du glaive (grâce à Rome), capable de diagnostiquer un lupus (merci Dr House) et de combattre toutes les créatures surnaturelles (vive les frères Winchester), elle n'a toujours rien compris à la fin de Lost et souffre d'un syndrome de stress post-Breaking Bad
Related posts
À la uneSéries Tv

VIDEO | Demain c'est confinement, quand 4 comédiens de DNA se retrouvent pour tourner ... ou presque

À la uneLa Loi des SériesLa loi des séries s'la raconteSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Supernatural, la série qui réinvente la mythologie | La loi des séries #393

À la uneBrèvesMédiasSéries Tv

Le Festival de Télévision de Monte-Carlo reporte sa 60ème édition à 2021

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Breeders, la paternité selon Martin Freeman

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux