À la uneActualitéFranceMédiasPolitique

La DRH de Charlie Hebdo exfiltrée de son domicile après des menaces

Alors que le procès de Charlie Hebdo bat son plein, la directrice des ressources humaines de Charlie Hebdo a été exfiltrée de son domicile à la suite de menaces jugées sérieuses.

Dans une interview accordée au Point, Marika Bret, DRH de Charlie Hebdo, a expliqué avoir été contrainte de partir de chez elle après avoir reçu des « menaces précises et circonstanciées ». « J’ai eu dix minutes pour faire mes affaires et quitter mon domicile. Dix minutes pour abandonner une partie de son existence, c’est un peu court, et c’est très violent. Je ne reviendrai pas chez moi », a-t-elle confié. C’est un événement inédit qui «traduit le niveau de tension inédit auquel nous sommes confrontés», note-t-elle, en soulignant «un niveau de haine hallucinant autour de Charlie Hebdo».

À lire également : 5 éléments pour comprendre… Les attentats de janvier 2015

Une exfiltration et des menaces qui interviennent depuis le début du procès des attentats de janvier 2015 mais aussi à la suite de la republication des caricatures de Mahomet dans Charlie Hebdo. « nous avons reçu toutes sortes d’horreurs, notamment des menaces de la part d’Al-Qaïda et des appels à finir le travail des frères Kouachi », témoigne Marika Bret. Elle s’en prend également à Jean Luc Mélenchon l’accusant d’instaurer « un climat de haine ».

Crédit : AFP

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSanté

Pilule contre le Covid 19 : qu'est ce que le "molnupiravir" ?

À la uneActualitéEnvironnement

Coca-Cola, numéro 1 des entreprises les plus polluantes au monde

À la uneCinéma

Michael, Jason, ou Freddy : avec quel ami passer la meilleure soirée d'Halloween ?

À la uneFranceMédias

Eric Zemmour face à une femme voilée : "enlevez-le si ce foulard n'a pas d'importance !"

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux