À la uneCulture

La Fête de l’Huma annulée en raison du coronavirus

En raison du contexte sanitaire, les organisateurs ont préféré annuler la 85e édition de la Fête de l’Huma. Ils assurent néanmoins travailler à un événement “d’une autre nature“.

La Fête de l’Huma n’y coupera pas non plus. Comme la plupart des événements culturels, la Fête organisée par le journal L’Humanité doit elle aussi se résoudre à être annulée en raison de l’épidémie de coronavirus. C’est “la mort dans l’âme” que Patrick Le Hyaric, directeur du journal, a annoncé ce lundi 20 juillet l’annulation de l’événement prévu les 11, 12 et 13 septembre prochain à la Courneuve. La Fête de l’Huma n’aura donc malheureusement pas l’occasion de faire ses adieux à son parc Georges-Valbon puisqu’il accueillera le Village des médias lors des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Toutes les solutions passées en revue

Assurant avoir “répondu aux demandes des autorités étatiques et sanitaires pour l’organisation d’une Fête réduite en surface et en nombre de participants, avec un protocole sanitaire très strict“, l’organisateur doit se résoudre à une annulation pure et simple de l’événement tel qu’on le connait. La possibilité de baisser le nombre de participants à 20 000 personnes (habituellement aux alentours de 300 000) s’est heurtée à l’interdiction de rassemblement de plus 5000 personnes. Et si la hausse du budget de 100 000 euros pour répondre aux exigences sanitaires a un temps été évoquée, cette solution s’est vite heurtée à la catastrophe économique qu’elle représenterait : “Ce serait insoutenable alors que l’Humanité est toujours sous la contrainte d’un plan de « redressement-continuation » et que nous avons déjà engagé près de 500 000 euros de dépenses de préparation de la Fête. Les risques sanitaires, les risques financiers et judiciaires nous obligent à renoncer à tenir une Fête, même réduite, sur le terrain du parc de La Courneuve.”

Une autre version de la Fête de l’Huma

Face à cette situation inédite, Patrick Le Hyaric assure que L’Humanité réfléchit déjà à un événement d'”une autre nature” pour les 11, 12 et 13 septembre prochains : “Des initiatives culturelles, de grands débats, des actes de solidarité internationale, des prises de parole d’acteurs des mouvements sociaux, citoyens et culturels, en divers lieux de la région parisienne et au-delà, relayés sur une plateforme numérique dédiée.” Une initiative qui viserait également à s’associer avec le Secours Populaire pour venir en aide aux enfants dans le besoin. Mais avant que tout cela se mette en place, c’est L’Humanité elle-même qui a besoin de soutien, un appel au don a donc été lancé pour couvrir les frais engagés et soutenir le journal.

CREDIT PHOTO : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

About author

Journaliste
    Related posts
    À la uneActualité

    Covid-19 : Jean Castex s’exprime sur le calendrier de réouverture

    À la uneCinémaCulture

    5 éléments pour comprendre … la véritable histoire de la poupée Annabelle

    À la uneActualité

    EnjoyPhoenix : la youtubeuse victime d’abus sexuels

    À la uneInternational

    Facebook accuse les renseignements Palestiniens d'espionnage

    Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux