À la uneCulture

La braderie de Lille 2020 annulée

La braderie de Lille, prévue les 5 et 6 septembre prochain, est annulée en raison du coronavirus. La préfecture et la mairie ont pris leur décision ce lundi 13 juillet.

Jusqu’à la dernière minute, les Lillois ont espéré que l’événement soit maintenu. En raison de la crise sanitaire, la maire de Lille Martine Aubry et la préfecture de la région Hauts-de-France et du Nord ont décidé d’annuler l’édition 2020 de la braderie de Lille, prévue les 5 et 6 septembre prochain. C’est un nouvel événement majeur qui ne peut se tenir en raison des mesures prises face à l’épidémie de coronavirus : “La fin de l’état d’urgence a eu lieu le 11 juillet, mais demeurent aujourd’hui des précautions sanitaires et notamment l’absence de rassemblement au-delà des 5000 personnes” peut-on lire dans le communiqué publié ce lundi 13 juillet.

Si en juin, la municipalité avait fait part de son souhait du maintien de la braderie si la sécurité sanitaire le permettait, aujourd’hui cette sécurité semble impossible à garantir, alors que le virus continue de circuler activement en France, et que certains regroupements inquiètent grandement les autorités. Chaque année, ce sont plus de 2,5 millions de visiteurs qui viennent de tout le pays pour assister à cet événement populaire majeur, qui est le plus grand marché au puces d’Europe.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFrancePolitiqueSociété

Désormais, les forces de police n’utiliseront plus la « clé d’étranglement » comme technique d'interpellation

À la uneCinémaCulture

Universal annonce le retour de ‘L’Exorciste’ avec une nouvelle trilogie en préparation

À la uneJeux olympiquesSport

JO de Tokyo, jour 7 : Florent Manaudou en lice pour le podium, les français champions olympiques en judo

À la uneFaits DiversInternational

Angleterre : 40 personnes arrêtées pour abus sexuels sur mineurs

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux