À la uneActualitéInternational

La mégalopole chinoise plus peuplée que le Canada, l’Argentine et l’Australie

Le Delta de la rivière des Perles en Chine est en train de se transformer en une mégalopole immense. Cette zone est d’ores et déjà la zone urbaine la plus grande du monde. En effet, elle compte plus de 42 millions d’habitants sur une superficie de 7 000 km². Le Delta de la rivière des Perles est en fait composé de neuf villes, toutes comptant plus d’un million d’habitants. Et le gouvernement chinois est en train de faire fusionner toutes villes afin de parachever l’élaboration d’une mégalopole géante.

C’est plus peuplé que le Canada (35 millions), l’Australie (23 millions) ou l’Argentine (41 millions) et le gouvernement chinois ne compte pas s’arrêter là. En effet, la zone économique du Delta de la rivière des Perles est la région la plus dynamique sur le plan économique de la Chine continentale depuis le lancement du programme de réforme de la Chine en 1979.

LE TOURNANT DES ANNÉES 1990

Autrefois, cette région était principalement rurale avec une économie basée sur l’agriculture. Son urbanisation a réellement commencé dans le début des années 1990, lorsque de nombreuses usines et grandes entreprises se sont installées dans la région, amenant avec eux des millions de nouveaux résidents.

Les conséquences importantes de cette urbanisation sont visibles depuis une décennie. En effet, on voit bien la différence entre la région en 1973 et 2003 grâce aux deux images satellitaires de la NASA. En 1973, on remarque bien que le Delta est encore principalement rural alors qu’en 2003, il est clairement visible que qu’il a déjà bien entamé sa transformation en un véritable centre urbain.

L’AVENIR DE LA RÉGION

En 2008, le gouvernement chinois a révélé son projet de fusion des 9 villes principales de la région : Shenzhen, Dongguan, Huizhou, Zhuhai, Zhongshan, Jiangmen, Guangzhou, Foshan et Zhaoqing, auxquelles le gouvernement veut ajouter les régions administratives spéciales de Hong Kong et Macao.

Et d’ici 2030, le gouvernement chinois a prévu de dépenser 322 milliards de dollars dans l’espoir d’attirer une grande partie de la population vivant en bordure de ces neuf villes afin qu’ils s’installent au sein de cette nouvelle mégalopole. Il semblerait que la région doive compter plus de 80 millions d’habitants d’ici 2030 tandis que le PIB total de la région devrait sûrement atteindre les 2 trillions de dollars (le PIB américain était d’environ 17 trillions de dollars en 2014)

VIABILITE DU PROJET

La question essentielle qu’il faut cependant se poser est celle-ci : la Chine peut-elle rendre cette mégalopole viable ?

Si le gouvernement chinois a déjà commencé la construction de ponts et de chemins de fer afin de relier toutes ces villes entre elles mais également avec les autres villes alentours, près de 64% de la population du Delta de la rivière des Perles vit encore dans des zones rurales selon un rapport de la Banque mondiale.

En outre, les conséquences de cette urbanisation effrénée (saturation des transports publics et augmentation phénoménale des loyers notamment) vont sûrement laisser une grande partie de la population chinoise sur le carreau, sans compter ceux qui seront déplacés de force pour permettre la construction de nouveaux bâtiments.

L’urbanisation dans cette région progresse à des rythmes différents, ce qui peut mener à des juxtapositions architecturales complexes comme on peut le voir ci-dessous.

Ainsi, le challenge pour la Chine dans les quinze prochaines années sera de supprimer les poches de pauvreté liées à l’urbanisation galopante du pays. Ces inégalités sont caractéristiques du développement de l’Asie de l’est qui compte déjà huit mégalopoles et 123 villes dont le nombre d’habitants se situe entre 1 million et 10 millions.

Selon la Banque mondiale, alors que l’Asie s’urbanise de plus en plus, il est toujours possible de rendre cette urbanisation plus durable et équitable. Mais, dans quelques décennies, cette fenêtre d’opportunité sera fermée et les générations futures devront gérer les conséquences d’une urbanisation incontrôlée.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCultureMusique

Miley Cyrus annonce la sortie de son nouvel album

À la uneCinémaSéries Tv

La Famille Addams : Tim Burton bientôt à la tête d'une nouvelle version en série

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : Fabienne Carat annonce son départ de la série

À la uneSéries Tv

Le chiffre média du jour : le très fort retour d'Alice Nevers

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux