Santé

La perte d’audition en France : un enjeux de société

La santé auditive est un enjeu majeur de la santé publique, souvent sous-estimé et négligé. Pourtant, une bonne santé auditive est essentielle pour maintenir une qualité de vie optimale, favoriser les interactions sociales et professionnelles, et prévenir les risques de troubles associés tels que la dépression et l’isolement. De plus, la perte auditive peut survenir à tout âge et peut avoir des conséquences irréversibles sur la perception sonore et la compréhension de la parole. Dans cet article, nous allons voir ensemble les différentes études menées sur la perte d’audition, ainsi que les méthodes préventives afin de réduire les risques pour garantir une bonne santé auditive en France. 

Les différentes causes de la perte d’audition 

Plusieurs causes peuvent être responsables de la perte d’audition chez une personne en France. Celle-ci peut notamment survenir avec l’âge, mais aussi l’environnement professionnel ou personnel. 

La perte auditive liée à l’âge

Au fil du temps, en prenant de l’âge, la perte auditive se fait sentir. C’est ce que l’on appelle la presbyacousie. Elle est la principale cause de la perte d’audition chez les personnes de plus de 65 ans. La presbyacousie est due à une usure naturelle des cellules auditives et des nerfs présents dans l’oreille interne, qui ne peuvent pas être régénérés.

La perte d’audition liée au travail

Dans certains cas, une perte auditive peut être remarquée lorsque vous travaillez dans un environnement bruyant. C’est que l’on décrit comme une surdité professionnelle. Les personnes travaillant dans des secteurs tels que la construction, l’industrie ou bien la musique sont les plus à risques de cette forme de perte auditive, car les bruits intenses et prolongés peuvent endommager l’oreille interne.

La perte auditive liée à l’environnement personnel

Les bruits plus ou moins intenses et prolongés dans la vie quotidienne comme l’utilisation d’écouteurs, se rendre régulièrement à des concerts ou des soirées, mais aussi le bruit de la circulation peuvent également contribuer à une perte auditive, notamment chez les jeunes personnes. De plus, certaines maladies, infections ou traumatismes de l’oreille peuvent être en lien avec une perte auditive.

Il est donc indispensable de comprendre les causes potentielles d’une perte progressive ou soudaine de l’audition, afin de pouvoir l’éviter ou du moins, réduire les risques.

Les conséquences au quotidien de la perte auditive

Quel que soit l’âge de l’individu, la perte d’audition peut avoir des conséquences importantes sur sa qualité de vie personnelle et professionnelle.

Une qualité de vie réduite

Au quotidien, la perte d’audition peut entraîner des difficultés à communiquer et à comprendre les conversations, ce qui peut provoquer une sensation de frustration chez la personne, mais aussi de l’isolement. Cette perte auditive peut également réduire la capacité à écouter de la musique, regarder un film, ou à profiter pleinement d’autres activités en famille impliquant l’écoute.

Des relations sociales et professionnelles diminuées

Côté social et professionnel, la perte d’audition peut aussi avoir un impact important. Les interactions sociales sont plus complexes et risquent donc d’entraîner de l’isolement. Au travail, cela peut provoquer une incompréhension et autres problèmes de communication entre collègues ou avec les clients, pouvant donc entraîner une baisse de performance dans le travail.

Autres conséquences de la perte d’audition

Enfin, la perte d’audition peut également entraîner des risques de troubles associés tels que la dépression, l’anxiété ou l’isolement social.

Il est donc essentiel de prendre en compte les conséquences de la perte d’audition et de mettre en place des mesures de prévention et de prise en charge adaptées pour préserver la santé auditive et améliorer la qualité de vie des personnes concernées.

Les études intéressantes sur la perte auditive

Deux études très intéressantes ont vu le jour, afin de mettre en lumière la progression du nombre de personnes malentendantes en France, ainsi qu’une seconde étude, axée sur la prévalence des troubles auditifs chez les plus jeunes. D’ailleurs, le 9 mars 2023, sera la journée nationale de l’audition, menée par l’association journee-audition.org.

La première est l’étude de l’INSERM. Cette dernière fait état de la progression du nombre de personnes souffrant de troubles de l’audition en France. Il y transparaît que  sur plus de 186460 volontaires français âgés de 18 à 75 ans, 25 % d’entre eux présentaient une déficience auditive et 4 % une déficience auditive invalidante. 37% d’entre eux ont également déclaré utiliser des appareils auditifs.

La seconde est celle de l’association Journée Nationale de l’Audition, qui démontre qu’environ 1.3 millions d’enfants de moins de 10 ans ont déjà consulté un ORL pour des acouphènes, et près de 660 000 enfants souffrent d’une perte auditive moyenne à sévère qui leur à été diagnostiquée.

Les actions de prévention et de prise en charge de la perte d’audition en France

En France, plusieurs actions de prévention et de prise en charge ont été mises en place pour la perte auditive.

Dans un premier temps, la prévention primaire consiste à sensibiliser et à informer le grand public sur les risques liés aux expositions sonores élevées, que ce soit au travail ou dans la vie personnelle et quotidienne.

Cette sensibilisation est notamment portée par des campagnes de prévention et d’informations proposées par des autorités de santé, les professionnels de l’audition, mais aussi les associations.

Ensuite, la seconde prévention consiste, quant à elle, à dépister et prendre en charge les premiers signes de perte auditive. Les dépistages peuvent être réalisés dans des centres spécialisés ou bien chez le médecin généraliste. Les personnes souffrant d’une perte auditive pourront ensuite bénéficier d’une prise en charge adaptée, comme l’utilisation d’appareils auditifs pour les cas les plus sévères. 

En outre, si vous devez utiliser des appareils auditifs, n’hésitez pas à vous tourner vers l’enseigne Vivason, qui propose plusieurs modèles moins chers que certaines autres boutiques. Cela est très intéressant, car il est vrai que le prix est très souvent un frein à l’acquisition d’un équipement auditif.

Enfin, des dispositifs de protection auditive au travail sont devenus obligatoires, afin de protéger la santé auditive des employés, et ainsi prévenir au mieux la surdité professionnelle. Aussi, les médecins généralistes et spécialistes comme les ORL jouent un rôle très important dans la prévention et la prise en charge des troubles ou de la perte d’audition de leurs patients, quel que soit leur âge.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSantéSociété

C’est quoi la “taxe lapin” que veut instaurer le gouvernement ?

ActualitéFranceSanté

5 idées reçues qui circulent encore sur le SIDA

Santé

Éléments Cruciaux à Examiner Avant d'Opter pour une Chirurgie Esthétique Tendance : L'Implant Capillaire

Santé

Cigarette électronique : dites stop au tabac avec Ecigplanete

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux