À la uneActualitéEconomieFranceInsoliteInternationalSociété

La plus grande ferme urbaine du monde bientôt à Paris

La plus grande ferme urbaine au monde ouvrira ses portes printemps 2020 à Paris. Elle sera installée sur le toit du Parc des expositions, dans le 15e arrondissement de la capitale.

La ville continue à gagner du terrain sur les champs. Paris accueillera au printemps 2020 la plus grande ferme urbaine au monde. 14 000 mètres carrés seront dédiés à la culture des fruits et légumes.

Une ferme et un restaurant

Nichée sur les toits du parc des expositions de Paris, cette ferme urbaine, encore en construction, devrait produire jusqu’à une tonne de fruits et légumes par jour en haute saison. Les riverains pourront acheter les fruits et légumes bio produits dans cette ferme innovante, à la pointe de l’agroécologie. Mais outre la production maraîchère, cette ferme disposera d’un restaurant (Le Perchoir) et d’un bar pouvant accueillir jusqu’à 300 personnes.

Vous pouvez alors vous attendre à des vues panoramiques imprenables sur la capitale et, bien entendu, le menu sera composé de produits de saison cultivés sur le site. Des aliments qui seront sains. “Nous n’utiliserons pas de pesticides ou de produits chimiques, donc la ferme sera un havre pour la biodiversité. » a affirmé Pascal Hardy fondateur d’Agripolis, une société d’agriculture urbaine qui travaille pour la ferme.« L’objectif est de faire de cette ferme un modèle de production durable reconnu mondialement” a t-il rajouté. Elle offrira aussi une gamme de services liés à l’agriculture urbaine, comme des visites pédagogiques.

Les avantages de l’agriculture urbaine

Même en anticipant certaines évolutions technologiques, l’agriculture traditionnelle ne peut plus répondre à la demande alimentaire mondiale. L’Homme a déjà exploité 80% des surfaces arables du globe, et épuisé 15% des sols (agriculture intensive, pollution, désertification…).  Mais alors comment faire pour produire la nourriture nécessaire à une population mondiale toujours croissante ? La solution, c’est l’agriculture urbaine, qui connait un véritable essor en France. Cette activité consiste à cultiver des plantes et à élever des animaux à l’intérieur et aux alentours des villes. A l’image de cette ferme qui va s’installer sur les toits de Paris.

Les avantages de l’agriculture urbaine sont nombreux. Elle permet dans un premier temps une productivité plus importante que l’exploitation agricole rurale. « Les jardins potagers peuvent être jusqu’à 15 fois plus productifs que les exploitations des zones rurales” explique la FAO (Food and Agriculture Organization). Elle devrait aussi réduire l’émission de CO2, alléger les couts de production, générer des emplois entre la production et la vente, mais aussi répondre à une demande croissante des citadins de (re-)tisser des liens avec la nature. Comment cette activité permet tous ces avantages ? En passant par l’agriculture « verticale » aéroponique.

Outre le fait qu’elle ne nécessite pas de pesticides, cette méthode utilise un système d’eau fermé et sans sol, ce qui minimise le risque d’éventuels polluants. De plus, en approvisionnant les gens directement sur le pas de la porte, la ferme aura une empreinte carbone très faible.

Related posts
À la uneTout Pour Réussir

MAUD BAILLY : « Nous avons un devoir de transmission chez ACCOR »

À la uneActualitéCinémaCultureMusique

« Les étoiles vagabondes » de Nekfeu arrive sur Netflix

À la uneActualitéFaits DiversInsoliteInternationalSanté

Etats-Unis : elle pensait avoir des “calculs rénaux”, elle accouche de triplés

À la uneActualitéInternationalSociété

La vente d’éléphants à des zoos bientôt interdite ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux