À la uneActualitésociété

La question du jour : le « dropshipping », une pratique douteuse ?

On a tous déjà vu passer des pubs sur Instagram ou encore Snapchat de produits à des coûts soi-disant moins élevés que ce qu’ils valent vraiment. Pourtant, beaucoup de ces vendeurs ne sont en réalité pas les créateurs. Ils achètent le produit qu’ils vendent sur des sites souvent chinois et l’envoient directement à leur client à des prix beaucoup plus élevés. C’est ce qu’on appelle le « dropshipping ».

C’est une pratique de plus en plus courante. Difficile aujourd’hui de savoir si le produit que l’on achète par le biais d’une publicité vaut le prix affiché. C’est très simple à mette en place, un simple site internet, une description et une photo du produit et le tour est joué. Ce mode de fonctionnement est entièrement légal, mais pourtant très peu honnête. En effet, on peut considérer le « dropshipping » comme une arnaque étant donné que le produit que vous allez acheter 30€ sur le site coûte en réalité peut-être qu’une dizaine d’euros. Malheureusement, internet est aujourd’hui un nid à « dropshippeurs » et certains sites sont très bien montés pour faire croire un maximum à un site honnête d’une vraie entreprise.

Les Influenceurs, premiers promoteurs

Si payer des publicités sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram est la ligne commercial de ce genre de sites, il n’y a pas que ça. Les influenceurs sont les rois des placements de produits. Souvent, les placements de produits se font pour de grandes marques et sont tout à fait légitimes, mais pas toujours. Sur Snapchat notamment, les « stars » de télé réalité vivent de ces publicités. Ils acceptent tout un tas de placements qui sont pour beaucoup en réalité du « dropshipping ». Produits pour épilation, ceintures amincissantes… Même si cela est involontaire, ils trompent leurs fans et poussent à acheter des produits beaucoup plus chers que ce qu’ils valent réellement.

Cette pratique se repend et compte plus d’une centaine de sites en France proposant des produits issus de sites Chinois. Si cela reste légal, ce type de marketing est totalement malhonnête.

À lire aussi :

About author

Rédacteur Web
Related posts
À la uneActualitéCinéma

Urgent - Disparition de Sean Connery à 90 ans

À la uneActualitéBrèvesInternational

Hollywood : l’étoile de Donald Trump à nouveau vandalisée

À la uneInternationalPolitique

Joe Biden, jeu, set et match

À la uneInternational

Puissant séisme dans l'ouest de la Turquie

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux