À la uneFranceSanté

La reprise épidémique se confirme en France

Santé Publique France le confirme, la situation épidémique se dégrade légèrement en France. Le vaccin empêchera-t-il une nouvelle vague ?

Mauvaise nouvelle pour finir la semaine : les chiffres de l’épidémie de Covid 19 sont à nouveau en hausse. En effet, dans son dernier bilan hebdomadaire, l’agence Santé Publique France évoque une augmentation des contaminations mais aussi une dégradation de la situation dans les hôpitaux.

“La reprise de la circulation virale s’est confirmée en métropole, les admissions à l’hôpital et en soins critiques sont à nouveau en hausse.”

Santé Publique France

Par ailleurs, le taux d’incidence augmente aussi au niveau national. En effet, dans la semaine du 18 octobre, le taux d’incidence sur tout le pays était de 55 pour 100000 habitants, ce qui est plus que le seuil d’alerte fixé à 50. ” En augmentation ou stable dans toutes les régions “, il dépasse le seuil d’alerte ” dans 44 départements métropolitains “. Toujours selon Santé Publique France, les régions les plus touchées sont Les Pays de la Loire, l’Ile de France et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

A l’heure actuelle, 6500 malades du Covid 19 sont hospitalisés et un peu plus de 1000 personnes se trouvent en réanimation.

«Nous surveillons ces indicateurs comme le lait sur le feu, la pression hospitalière va sûrement augmenter les semaines prochaines.

Gabriel Attal, le 27 octobre

Une situation moins alarmante grâce au vaccin

Malgré tout, la situation est bien moins inquiétante que lors des vagues précédentes car la vaccination s’est largement étendue en France. Comme l’espère le gouvernement, cela devrait normalement permettre d’éviter une nouvelle catastrophe dans les hôpitaux. En effet, près des 3 quarts de la population française est totalement vaccinée et devrait donc éviter de contracter une forme grave de la maladie. De plus, la vaccination permet aussi de ralentir les contaminations. Dans les semaines à venir, il sera donc important de surveiller la proportion de personnes vaccinées dans les nouvelles hospitalisations.

Afin d’éviter un retour en arrière, Santé Publique France rappelle qu'”il est primordial d’encourager la vaccination des personnes non vaccinées contre le Covid-19, ainsi que l’administration du rappel aux 65 ans et plus éligibles, et de maintenir l’adhésion aux gestes barrières à un haut niveau “.

Par ailleurs, la France a aussi commandé 50000 doses du Molnupiravir, une nouvelle pilule censée protéger contre les formes graves de la maladie. Selon le laboratoire Merck, ce traitement devrait être pris dès l’annonce du test positif pour être efficace. Un traitement qui doit encore être validé par l’Agence européenne des médicaments.

A lire aussi : Pilule contre le Covid 19 : qu’est ce que le “molnupiravir” ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Why women kill : la série de Marc Cherry finalement annulée par Paramount+

À la uneCinémaCulture

La Fête du cinéma : ça fonctionne comment ?

À la uneCultureSéries Tv

C’est pour quand le retour de Madame est servie ?

À la uneSéries Tv

Le destin de Lisa : la série débarque sur Salto

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux