À la uneActualitéInternational

La Russie réaffirme l’embargo en détruisant plus de 300 tonnes de nourriture

Mis en place il y un an, l’embargo de la Russie est plus que jamais d’actualité. Les autorités ont forci les règles. 300 tonnes de nourriture en provenance des pays bannis ont été détruites. L’action a suscité un tollé dans la population.

L’embargo russe:

Le 7 août 2014, en pleine crise avec l’Ukraine, la Russie met en place un embargo. Le but est de mettre en difficulté tous les pays qui condamnent ses agissements dans la guerre ukrainienne: les Etats-Unis, l’Union Européenne, le Canada, l’Australie et la Norvège sont concernés par cette mesure. L’année dernière le Kremlin avait affirmé que cette mise à l’écart commerciale devait durer au moins un an, à moins que les pays ne changent de positions diplomatiques. Une année est passée et la Russie réaffirme et renforce son embargo.

Crédit photo: meltyfood.fr

Crédit photo: meltyfood.fr

Des tonnes de nourriture détruites:

Fromages, fruits, viandes… Aucun aliment n’est épargné. Toute marchandise alimentaire rentrée illégalement sur le territoire russe est passée au rouleau compresseur. Auparavant, les denrées alimentaires étaient simplement renvoyées à la frontière. Vladimir Poutine parle de relancer l’agriculture dans son pays grâce à cette mesure. Mais ces actions ont choqué les citoyens. Une pétition a été lancée pour demander à ce que la nourriture « illégale » soit redistribuée gratuitement aux plus pauvres ou à des ONG. Peu de chances que cela aboutisse, étant donné le message que veut faire passer le Kremlin.


Embargo russe : des tonnes de nourriture détruites par euronews-fr

Et avec l’Ukraine ?

La crise qui oppose Russie et Ukraine depuis l’année dernière s’est peu à peu muée en un conflit violent. La Russie aide en sous-mains les séparatistes pro-russes en leur fournissant des armes, de l’argent et en soutenant, grâce à des convois humanitaires, les régions qu’ils contrôlent. Le pays est ainsi divisé en deux. La région indépendante de Crimée sur la mer noire reste une place stratégique pour la Russie, zone qui cristallise les tensions.

Des militants ukrainiens pro-Union Européenne

Des militants ukrainiens pro-Union Européenne

Aujourd’hui, les violences se sont stabilisées sur le territoire ukrainien mais l’équilibre ne tient qu’à un fil. Les relations russo-européennes, elles, sont tendues, comme on a pu le voir dernièrement: François Hollande a annulé le contrat de vente de Mistral avec la Russie.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCultureMédias

Tu te souviens… du Morning Live ?

ActualitéCinémaCôte d’AzurCulture

10 dates marquantes dans l’histoire du Festival de Cannes

ActualitéVoyages

Destination de rêve : Four Seasons Hotel Megève

À la uneCulturePop & Geek

Tu te souviens … de la Game Boy ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux