L’After School, c’est le rendez-vous du jeudi soir 20h-22h en direct avec Sarah sur VLC’est une émission de détente, pleine de bonne humeur, avec des jeux, des chroniques, du Live et des invités issus du milieu artistique.

Ce jeudi 27 septembre, nous recevions trois invités prestigieux: la chanteuse Nawel Ben Kraïem, l’humoriste La Bajon et le beatmaker Ackboo!

Dans l’équipe des chroniqueurs, nous retrouvons Klotilde, Léo, Mathilde et Philippe, Samuel à la réalisation et Florence aux photos.

Cela sent le paradoxe mais c’est comme ça. L’émission qui fait le mur, a ouvert son cartable et sorti sa trousse pour attaquer une nouvelle saison pleine de promesses.

En 1ère partie d’émission, Philippe a ouvert le bal avec une chronique philocomique de présentation, pour se présenter tout simplement, plus facile à dire qu’à faire!

Puis, nous avons reçu la comédienne, chanteuse  Nawel Ben KraïemLe 28 septembre est sorti son 1er EP chez Capitol, qui s’appelle « Par Mon Nom ». Nous avons diffusé les titres « D’habitude » et « Mer promise ». Pour son « moment Live », la belle métisse franco-tunisienne, nous a envoûté de sa mélodieuse voix cassée, avec son titre « Dérangés ».  Elle sera en 1ère partie de la tournée de Slimane dans toute la France.

Ce fut au tour de la percutante Klotilde de nous éclairer sur un sport réservé aux filles, récupérer son flux dans des cups. Alors cup ou pas cup?

En 2ème partie, nous recevions sans contrefaçon la fameuse La Bajon, devenue soudainement célèbre en pleine campagne électorale avec sa vidéo célèbre de « L’avocate de Pénélope Fillon »  qui a fait des millions de vues.

Sous la caméra de son complice de toujours: Vincent Leroy, elle a enfilé de nombreux costumes, de manière crédible, ceux d’une grande héritière, d’une députée, de la banquière de Macron, d’une bonne soeur. De son gimmick elle a sorti son spectacle, « La Bajon, Vous couperez! » qu’elle joue tous les dimanches et lundis au Grand point virgule à Paris et partira pour une grosse tournée en province.

Notre Mathilde nationale, s’est fendue d’ailleurs après un billet d’humeur sur la rentrée (c’était de circonstance), d’un joli portrait de l’invitée.

En 3ème partie, c’est au tour du producteur, Ackboo de nous rejoindre pour suer et affronter  dans une battle sans concessions La Bajon, sur des questions quizz. Notre jeune brillant beatmaker, d’origine égyptienne, fait un retour dans L’Afterschool.  Lui qui a parcouru le monde et s’est imposé dans la scène Dub, avec de merveilleux featuring, a créé son propre label Tanta Records. Il nous a présenté son nouvel album financé par crowfunding, sorti le 15 juin en vinyle et digital:  « Pharaoh » Un mélange de reggae, dub, hip hop, electro.

Nous avons pu écouter d’Ackboo « From all Men apart », « Pharaoh » et «Slowly».

Notre expert musical Léo a pu échanger avec Ackboo à propos de la nouvelle de l’ouverture proposée par la platforme spotify aux “futurs artistes” et pour nous d’apprendre encore quelque chose.

Fin d’émission, tout le monde est content, la cup est pleine!

Pour nous suivre:

➡ Facebook

➡ Twitter