FootSport

L’Atalanta Bergame, la sensation de la Ligue des Champions

L’Atalanta Bergame est, assurément, l’équipe sensation de ces derniers mois en Série A. En effet, l’équipe de Gian Piero Gasperini est, assurément, l’une des plus belles formations à voir jouer depuis quelques temps et le match aller face à Valence, en huitième de finale de LDC, a confirmé la hype autour des Noir-et-Bleu.

Ne pas aimer l’Atalanta Bergame démontre, assurément, que l’on n’aime pas le football, ou peu. En effet, le club italien pratique l’un des plus beaux jeux cette saison, grâce à son entraîneur Gian Piero Gasperini. Le technicien, qui n’avait pas forcément réussi à l’Inter de Milan, profite d’un groupe complètement derrière ses idées pour faire ses preuves et qui suit, à la perfection, ses consignes. Parmi ces joueurs, Gasperini peut s’appuyer sur des tauliers, qui font partie des joueurs les plus talentueux du pays à l’image de Josip Ilicic et Papu Gomez. Les deux attaquants de l’Atalanta répondent, à la perfection, aux principes de jeu du technicien italien, à tel point qu’ils cartonnent depuis son arrivée chez les Noir-et-Bleu.

Josep Ilicic, joueur confirmé de 32 ans, est arrivé en 2017 en provenance de la Fiorentina et s’est rapidement inscrit comme l’un des meilleurs artificiers de la Ligue. Et pour cause. Avec sa patte gauche, le Slovène envoie missile sur missile en Série A et martyrise toutes les cages adverses. Il a également montré tout son talent face à Valence lors de la victoire étincelante des Italiens (4-1) face aux Espagnols avec un but magnifique en pleine lucarne. Cette saison, le natif de Prijedor, du haut de son mètre 90, a déjà inscrit 16 buts et délivré 6 passes décisives en 27 matchs, toutes compétitions confondues. Un bilan tout simplement incroyable dans une équipe qui aime avoir la possession, attaquer à outrance, et marquer le plus de buts possibles.


Papu Gomez, lui aussi âgé de 32 ans, a appris avec l’âge à jouer de sa petite taille pour faire la différence. Alors qu’il ne mesure qu’1m65, l’Argentin slalome facilement entre les défenseurs adverses et impressionne par son petit centre de gravité. S’il marque un peu moins que son compère en attaque, l’ancien du Metalist Kharhov, arrivé en 2014, brille par son sens de la passe (12 passes décisives et 7 buts) dans les 31 rencontres, toutes compétitions confondues, qu’il a disputé.

Avec sa large victoire sur Valence à San Siro, puisque le Studio Atleti Azzurri d’Italia n’est pas conforme aux normes UEFA, l’Atalanta a fait une grande partie du chemin pour rejoindre les quarts de finale de la Ligue des Champions. Le club italien, qui fête la sa première apparition en C1, ne part pas favori pour la manche retour selon les paris de la Ligue des Champions (une cote de 2,25 pour Valence sur bwin, 2,65 pour l’Atalanta) mais devrait, sauf surprise, passer pour le tour prochain grâce à ses trois buts d’avance. À l’image de la cote de la qualification (1,02) pour Bergame. La furie Bergame pourrait donc continuer encore quelques temps, que ce soit en Europe ou en Italie. Pour le plus grand plaisir des romantiques du ballon rond.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéSport

JO de Tokyo, jour 5 : l’or en aviron, la défaite affligeante en football…

À la uneActualitéSport

JO de Tokyo, jour 4 : de l’or pour Agbegnenou, la déception en VTT…

À la uneSport

Avec AEW Dynamite Fyter Fest, le catch rime avec succès et fraîcheur

À la uneActualitéSport

JO de Tokyo, jour 3 : 5 médailles pour la France, un bilan mitigé

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux