À la uneMédias

Le comité d’éthique de Canal+ saisit après les propos d’Eric Zemmour

Après ses propos tenus dans l’émission “Face à l’info”, la présidence du groupe de Vincent Bolloré saisi le conseil d’éthique de Canal+

Une fois de plus le comité d’éthique de Canal+ a été saisi après de nouveaux propos jugés déplacés du présentateur controversé de la chaîne CNews. Le 29 septembre, le polémiste assure que les mineurs isolés “sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont […] Tous, tous, tous!”.

Par la suite, les commentaires sur les réseaux sociaux afflux contre le présentateur, le Parquet de Paris se saisit de l’affaire et ouvre une enquête pour “provocation à la haine raciale” et “injures publiques à caractère raciste”, les associations SOS Racisme et la Licra (La Ligue contre le racisme et l’antisémitisme) portent plainte.

De plus, il y a quelques jours le présentateur a été condamné à 10 000 euros d’amende après des propos anti-islam et anti-immigration lors de la Convention de la droite en septembre 2019. C’est donc la troisième fois qu’Eric Zemmour est condamné par la justice.

Face à ses nombreuses polémiques, Le Parisien, rapporte que les membres du comité d’éthique s’interrogent sur la place du polémiste qui intervient à une heure de grande écoute, de 19 à 20 heures. De plus, le comité d’éthique s’interroge sur l’enregistrement de l’émission en différée qui permet en l’occurrence de couper les séquences jugées potentiellement dérangeantes.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéSanté

Le vaccin Moderna pourra désormais être administré aux 12-17 ans

À la uneEquitationJeux olympiques

JO 2021 : les cavaliers français prêts à affronter les épreuves de saut d’obstacles

À la uneActualité

Jean-Yves Lafesse est décédé de la maladie de Charcot

À la uneActualité

Agression de deux journalistes de BFM lors d’une manifestation anti-pass sanitaire

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux