À la uneActualitéFranceSanté

Le COVID-19 sévit lourdement en Guyane

crédit : AFP

Mayotte et La Guyane, deux départements ultramarins encore fortement soumis aux effets du virus COVID-19. Depuis le déconfinement, la Guyane observe une montée inquiétante de cas sur son territoire et tente d’alerter les autorités sur ce point. 

Du vert au orange 

Plus d’un mois après le déconfinement, les départements d’outre-mer ne sont pas exclus de cette énième phase du plan du gouvernement. Le 11 mai dernier, toute la France hormis certaines régions du Nord-est passait au vert. Les mesures de sécurité sont renforcées selon la couleur du département, la Guyane est alors au vert. Comment expliquer son état actuel ? Au fil des semaines, les cas de COVID-19 commencent à se manifester  premièrement dans l’Ouest Guyanais dans les communes de Saint-Laurent du Maroni ou encore Saint George. Néanmoins, les communes les plus habitées comme l’île de Cayenne ou Kourou demeurent les foyers les plus fertiles. Le 10 juin, la Guyane recensait 1043 cas testés positifs. Sur une courte période de 6 jours, les cas s’élevèrent à 1421. Le préfet annonçait de nouvelles mesures et un retour à un confinement général. La Guyane est placée en zone orange

Un déconfinement mal géré ?

En effet, les départements-région tels que la Guyane et Mayotte subissent encore les méfaits du virus. En Guyane, confinée depuis le 04 mars, la situation sur le territoire semblait sous contrôle, en apparence uniquement. Les élus dénoncent des problèmes de gestion incompatibles avec les réalités du territoire. Des paramètres qui n’ont pas été pris en compte lors de l’énonciation du plan de lutte contre le virus pré et post confinement. Le député Gabriel Servile, (GDR), était hier après midi dans l’hémicycle pour débattre de la situation particulière en Guyane devant l’assemblée, et n’a pas hésité à interroger la Ministre Annick Giradin.

Clique ici pour lire la vidéo

Mesures renforcées

Malgré les dispositifs mis en place pour assurer la protection sanitaire des guyanais, le virus continue sa folle course et place la Guyane au niveau de stade 3. Le stade 3 signifie que le virus se répand sur tout le territoire, non plus sur des zones précises. Selon Guyane 1ère, plus 1400 cas ont été déclarés, et le manque de place en milieu hospitalier se fait ressentir. Du côté des bonnes nouvelles, les guérissons sont aussi en hausse. Un équilibre vite menacé par la propagation du virus. Les autorités ont décidé d’annuler le second tour des élections municipales qui était alors prévu pour le 28 juin prochain.

Clique ici pour lire la vidéo

A lire aussi : Jeunesse : Quand la pandémie de coronavirus entrave l’accès aux emplois saisonniers

About author

« Aimer le journalisme, c’est aimer son quotidien et pas seulement ses exploits » - Michel Field
Related posts
À la uneActualitéSportTennis

Tennis : Les doutes de Rafael Nadal avant Roland Garros

À la uneActualitéMédiasSociété

"Ensemble, défendons la liberté !" les médias français mobilisé pour la liberté d'expression

À la uneActualitéCultureSéries Tv

Plus Belle La Vie : Fabienne Carat harcelée sur le tournage

À la uneFootSport

Luis Henrique: La pépite attendue par l'OM

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux